Madagascar: Pôle anti-corruption - L'ex-DG de l'Apipa acquitté hier

Des dirigeants de sociétés d'Etat répondent aux instances qui luttent contre la corruption pour des faits de malversations.

L'ancien directeur général de l'autorité pour la protection contre les inondations de la plaine d'Antananarivo (Apipa), Philippe Rateloson, qui a été limogé en juillet dernier, a comparu devant la barre, hier, auprès du pôle anti-corruption, dans le cadre d'une affaire de blanchiment de capitaux et de favoritisme. A l'issue du procès, Philippe Rateloson, a été acquitté et innocenté. Ce qui n'est pas le cas, pourtant, pour un autre ancien directeur général d'une société d'Etat.

La juridiction spécialisée a fait tomber une tête. Désiré Rasidy, ancien directeur général de la Jirama, a été placé sous mandat de dépôt jeudi dernier. Il est impliqué dans une affaire de blanchiment de capitaux, enrichissement illicite et acceptation d'un paiement illicite, avec huit autres personnes. Ces poursuites ont ainsi débusqué les personnes mouillées dans des affaires de corruption qui ont anéanti les sociétés d'Etat.

ACM. Au niveau de l'aviation civile de Madagascar, une autre affaire de malversation est également en cours, notamment sur la falsification des attestations et documents, détournement des droits et recettes auprès de cette société d'Etat. Plusieurs responsables au niveau de l'ACM sont impliqués dans cette affaire. L'actuel directeur général, lui, a été déjà auditionné par le bureau indépendant anti-corruption concernant ce dossier, nous a indiqué une source bien informée.

Les responsables de la supervision de la sécurité et de la réglementation des opérations aériennes, des pilotes ainsi que des dirigeants d'une jeune compagnie aérienne privée sont également cités dans cette affaire. Les investigations menées ont donc révélé au grand jour des faits de combines et d'arrangements longtemps dissimulés de l'aviation civile malgache au détriment de la sécurité d'une clientèle de plus en plus croissante. Il va sans dire alors qu'actuellement l'aviation civile de Madagascar fait face à un sérieux problème de gouvernance.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.