Sénégal: Adieux de la Nation à Papa Bouba Diop - Macky Sall immortalise le vaillant «Lion»

5 Décembre 2020

Le Président de la République, Macky Sall, a rendu, hier à l'aéroport international Blaise Diagne, un hommage national mérité à Papa Bouba Diop, décédé le 29 novembre dernier. La cérémonie a été marquée par la décoration, à titre posthume, de l'ancien milieu de terrain des « ions à la dignité de Grand Officier dans l'Ordre national du Lion.

C'est un hommage solennel et empreint d'émotion qui a été rendu, vendredi après-midi, à Papa Bouba Diop, décédé dimanche, à l'âge de 42 ans. La République était réunie à l'aéroport international Blaise Diagne, en mémoire de cette figure emblématique du football sénégalais. Malgré les restrictions liées à la pandémie du coronavirus, le monde du sport a répondu présent a une cérémonie d'hommage national présidée par le Chef de l'Etat, Macky Sall.

Il y a eu la présence du président du Conseil économique social et environnemental, Idrissa Seck, du ministre des Sports, Matar Ba, des membres du gouvernement, du président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Me Augustin Senghor, et les anciennes gloires de 2002. L'hommage national a démarré à 16h 49 avec l'arrivée du Président Macky Sall.

Le Chef de l'Etat avait à ses côtés la femme du défunt, Marie Aude, et ses deux enfants. L'émotion a atteint son paroxysme avec l'arrivée du cercueil recouvert du drapeau national et porté par six soldats, au rythme de la musique mortuaire de la fanfare des forces armées. «Nous sommes réunis pour une circonstance bien triste, suite au décès de notre regret Papa Bouba Diop, ancien joueur international de football. A l'annonce toute la nation sénégalaise, surprise et meurtrie est tombée sous le choc. La perte est immense pour sa famille, pour la nation et le monde sportif », a d'emblée dit le Président Macky Sall.

Pour le Chef de l'Etat, le 31 mai 2002 coïncidait avec un vendredi tout comme ce 4 décembre 2020, jour d'hommage à l'illustre disparu. « Notre joie et notre liesse d'alors n'ont d'égal que notre tristesse et notre peine d'aujourd'hui» a déclaré Macky Sall qui a, au nom de la nation, présenté ses condoléances émues et exprimé sa profonde compassion à la famille du défunt. «En ces moments d'émotion et de douleur infinie, nos pensées affectueuses vont aussi à son épouse, ses enfants, sa famille, ses amis et à ses coéquipiers de l'épopée de 2002 », a-t-il ajouté.

Macky Sall : « ta vie aura été utile »

Papa Bouba Diop, selon le Président de la République, a vécu une existence courte, mais bien remplie. « Nous aurons tout donné pour que tu vives encore longtemps près de ta famille, mais le décret divin s'est accompli, imparable. En bon croyant, tu t'y étais sûrement préparé. Te voilà parti, mais si courte qu'elle fût, ta vie aura été utile à ta famille, ta communauté et ta nation », a laissé entendre Macky Sall non sans louer les qualités du défunt.

« Papa Bouba était un joueur modèle, discipliné convenant et affable, et apprécié par ses dirigeants et coéquipiers, comme en attestent les nombreux témoignages ». En lui, ajoute le Chef de l'Etat, se confondait le sportif avec l'homme. Malgré la gloire, a-t-il fait remarquer, l'ancien milieu de terrain de l'équipe du Sénégal est resté « un homme simple, modeste et discret ». Il a aussi magnifié son humanisme, sa courtoisie, sa générosité et sa piété.

Papa Bouba, Grand Officier dans l'Ordre national du Lion

Au cours de la cérémonie, Papa Bouba Diop a été élevé, à titre posthume, par le Président Macky Sall à la dignité de Grand Officier dans l'Ordre national du Lion. Une distinction à la hauteur des services rendus à la nation. « De Ndéfane Saltigué de Rufisque au Jaraaf, en passant par les meilleurs championnats jusqu'au sommet du football mondial, Papa Bouba Diop s'est forgé un brillant parcours, tel un rayon de soleil, qui illumine tout sur son passage.

Footballeur talentueux et intelligent, il était connu pour sa rage de vaincre hors du commun», s'est félicité le Chef de l'Etat. Et comme tous les Sénégalais, le Président Sall garde en mémoire le somptueux but inscrit par Papa Bouba Diop, le 31 mai 2002, en match d'ouverture de la Coupe du monde, contre la France. «Après une course époustouflante, il inscrivit le premier but de cette édition, également le tout premier du Sénégal en Coupe du monde de football face au champion du monde sortant », a rappelé Macky Sall.

Et cette victoire que le défunt et ses coéquipiers offrirent au Sénégal, a placé, selon le Chef de l'Etat, le nom de notre pays sur planète du football mondial pour la postérité. De même, a indiqué Macky Sall, « ce but et les deux autres inscrits contre l'Uruguay, résumaient les qualités emblématique de leur auteur, son courage, son sens du jeu, sa détermination et son patriotisme».

Pour Macky Sall, Papa Bouba Diop, «Lion» de la glorieuse épopée, qui a poussé son dernier rugissement, mérite aujourd'hui de reposer en paix et pour l'éternité. «Gaccé ngalama» (en wolof : félicitations), a lancé le Chef de l'Eta à l'endroit du disparu. Il a prié Dieu pour qu'Il lui ouvre les portes du Paradis et le place parmi ses élus.

Le musée du football du « Stade du Sénégal » portera le nom de Papa Bouba

Honneurs militaires, élévation à la dignité de Grand Officier dans l'Ordre national du Lion à titre posthume et recueillement sur la dépouille de Papa Bouba Diop, ont constitué les moments forts de l'hommage national qui lui a été rendu hier. Et pour immortaliser la vaillant « Lion » qui a fait vibrer tout un peuple au mondial de 2002, le chef de l'État a décidé que le musée des sports qui sera érigé au « Stade du Sénégal » de Diamniadio portera son nom.

Une annonce qui a été bien accueillie par l'assistance qui trouve mérité cet honneur. «En plus du titre de Grand Officier dans l'Ordre national du Lion, j'ai décidé d'offrir ton nom au musée du football qui sera érigé très prochainement au Stade du Sénégal à Diamniadio», a dit le Président de la République, qui a lancé en février dernier les travaux de construction de cette infrastructure. D'un coût de plus de 156 milliards de FCfa (238 millions d'euros), ce futur stade, d'une capacité d'accueil de 50.000 places, répondra aux normes Fifa.

Pour le Président Sall, Papa Bouba Diop a comblé le Sénégal de joie, de bonheur et de fierté. «Tu as honoré ta famille, ta communauté et ton pays. Tu as rempli ta mission sur terre, nous te serons éternellement reconnaissants», a dit Macky Sall. Le Chef de l'Etat est convaincu que Papa Bouba Diop, par son « œuvre grandiose», ne mourra jamais et que son souvenir «restera à jamais gravé dans nos mémoires». Au terme de ce cérémonial, le cortège s'est ébranlé vers Rufisque, ville natale du défunt. L'inhumation est prévue aujourd'hui samedi, dans la matinée, au cimetière de Dangou.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.