Madagascar: Anjozorobe - Des dahalo appréhendés avec des armes de guerre

Mardi dernier, la compagnie de la gendarmerie à Ambatomanoina a été avisée par téléphone d' une attaque perpétrée par les dahalo dans le fokontany Manakana Vohitrarivo, commune Ambohimirary.

Ces bandits ont dérobé 57 bovidés. Les éléments de la gendarmerie se sont dépêchés sur les lieux en vue de constater de près les faits. Les voleurs avaient déjà pris la fuite avec le butin à l'arrivée de la gendarmerie.

Une opération de neutralisation a été entamée. L'opération consistait à appréhender les brigands, pacifier la zone et saisir les zébus volés et de les restituer à leur propriétaire. Accompagné du fokonolona, les forces de l'ordre ont progressé dans leurs opérations.

La route est difficile d'accès, pour ne pas dire impénétrable. Les assaillants, habitués des lieux, ont réussi à amener le bétail très loin. Ils ont traversé la route menant vers la rivière de Betsiboka dans le district d'Ankazobe.

Tout le poste avancé sur cet axe a été alerté sur la possibilité du passage des bandits dans leur zone d'intervention. La collaboration entre les forces de l'ordre a porté ses fruits.

Même si l'opération n'a donné les résultats escomptés, des dahalo ont été appréhendés dans le village d'Imerina Avaratra dans la commune Antanetibe Anativolo. Les bandits ont ouvert le feu, pour se protéger contre les éléments de la gendarmerie qui ont été obligés de riposter.

Un échange de tir entre eux s'est manifesté. Suite à l'affrontement, un bandit portant le nom « Boby » a définitivement été mis hors d'état de nuire.

Ce dernier est longtemps recherché et figure dans la liste noire de la gendarmerie. Il est originaire d'Ankazobe dans la commune Antakavana. Trois autres co-auteurs de l'attaque ont été capturés vivants.

Il y a aussi une arme de guerre et deux fusils de chasse ainsi que de nombreuses munitions saisies sur place. 28 bovidés ont été récupérés et trois bétails sont abattus par balles. 24 zébus sont avec les fuyards encore en cavale.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.