Angola: Benguela envisage d'exporter de la papaye

Catumbela (Angola) — Les producteurs agricoles de Benguela manifestent leur intérêt pour l'exportation de papaye vers l'Afrique du Sud, la Namibie et le Portugal, afin d'augmenter la présence et la visibilité de la production angolaise sur le marché international, a appris vendredi l'ANGOP.

Les estimations du Département provincial de l'Agriculture indiquent que la province de Benguela produit actuellement plus de 200 tonnes de papaye / an, un chiffre qui incite les agriculteurs locaux à s'intéressent déjà au marché international.

Avec une extension de 46 hectares, la ferme Sai-Frutos, sur le périmètre agricole de la rivière Cavaco, a la plus grande production de ce fruit dans la province de Benguela, grâce à un investissement d'environ 40 mille dollars US dans l'acquisition de semences d'origine brésilienne, à la préparation des sols et à l'installation de systèmes d'irrigation goutte à goutte.

S'adressant à l'ANGOP, Gil Oliveira, le mentor du projet et propriétaire de ladite ferme, a informé que la production de papaye brésilienne a déjà pris deux ans, sur une superficie de cinq hectares, et qu'elle est maintenant confrontée à l'exportation comme prochain défi.

La ferme a produit plus de 150 tonnes de papaye cette année, raison pour laquelle l'entrepreneur envisage d'étendre sa production à quatre hectares supplémentaires, à en juger par les résultats obtenus en seulement deux ans.

Afin de répondre à la demande sur le marché international, il soutient qu'il est nécessaire d'augmenter le volume actuel de production, avec la participation de plus d'agriculteurs, car, a-t-il dit, la papaye a un bon rendement sur le marché sud-africain et portugais, où sa production n'est pas une tradition.

C'est en ce sens que l'agriculteur voit la forte demande et la forte consommation de ce produit tropical sur le marché international comme des facteurs d'incitation pour que les producteurs pensent à l'exportation de la papaye, bien qu'il ait cependant averti qu'une production plus importante et meilleure était nécessaire.

La ferme Sai-Frutos produit également des bananes sur une superficie de plus de 10 hectares, des fruits de la passion (quatre hectares), des oignons (trois hectares) et des patates douces (six hectares), mais son principal produit est la papaye du Brésil.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.