Ile Maurice: Valetta - À 73 ans, elle accuse son fils de 49 ans de l'avoir agressée sexuellement

5 Décembre 2020

Une septuagénaire tuée, une autre agressée sexuellement et un retraité qui succombe à ses blessures plus d'un mois après... La semaine a été marquée par ses agressions sur ces personnes âgées. Leurs bourreaux ? Des membres de leurs familles...

Il nie les faits qui lui sont reprochés. Le suspect a soutenu qu'il est allé 'tirer une couverture' sur sa mère qui dormait. Cet habitant de Valetta a été arrêté jeudi par la police de Saint-Pierre, après une plainte de sa mère, âgée de 73 ans, pour agression sexuelle. Il a comparu en cour de Moka hier sous une accusation provisoire d'agression sexuelle. La police a objecté à sa remise en liberté et il a été reconduit en cellule.

La victime a expliqué aux enquêteurs que les faits se sont déroulés aux alentours de 21 heures, mardi 1er décembre, alors qu'elle dormait dans sa chambre. À un moment donné, elle a senti quelqu'un qui ôtait ses vêtements. Elle s'est réveillée en sursaut et a surpris son fils dans sa chambre.

R.M. s'est, alors, jeté sur elle et l'a immobilisée pour assouvir ses pulsions sexuelles. La sexagénaire explique qu'elle n'a pu se débattre. Après avoir accompli son forfait, son fils s'est enfui. D'ajouter qu'elle était seule dans sa chambre au moment des faits.

La victime a porté plainte au poste de police de Saint-Pierre avant d'être transportée à l'hôpital Jeetoo, à Port-Louis, où elle a été admise. Elle a été examinée par le médecin de la police et le rapport a révélé qu'il y a bien eu agression sexuelle.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.