Congo-Brazzaville: Affaires sociales - Aide à la mobilité aux handicapés de Loango

La ministre des Affaires sociales et de l'Action humanitaire, Antoinette Dinga Dzondo, a procédé à la remise des tricycles manuels et motorisés, des béquilles, des cannes blanches, entre autres, pour marquer la célébration de la 28e journée internationale des personnes vivant avec handicap à Loango, dans le département du Kouilou.

« C'était difficile pour nous d'empreinter les moyens de transport en commun, difficile aussi de supporter les dépenses liées à notre mobilité. Aujourd'hui, ce geste nous soulage et améliore notre situation », a fait savoir Jean Claude Tati Loemba, un des bénéficiaires de l'aide à la mobilité.

Bien avant le Kouilou, la ministre des Affaires sociales et de l'Action humanitaire a fait le même geste dans les départements de: Brazzaville; Sangha; Cuvette ouest; Lékoumou; Niari et Bouenza.

La célébration de cette journée a pour objectif de promouvoir le bien-être des personnes handicapées et d'accroître la sensibilisation à leurs droits, afin de vaincre la stigmatisation, le rejet dont elles sont parfois victimes.

Des ménages pauvres

Après la remise des équipements de mobilité, la ministre Antoinette Dinga-Dzondo a aussi procédé au lancement de l'opération de certification des ménages pauvres et vulnérables devant bénéficier de l'allocation Covid-19, dans la sous-préfecture de Loango. 810 dossiers ont été reçus et traités, parmi lesquels, 612 sont en détresse sociale, 21 vulnérables et pauvres, 152 en contentieux, 17 non éligibles et 8 inscrits plus d'une fois.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.