Afrique: Le 14eme Sommet extraordinaire de l'UA sur l'initiative faire taire les armes ouvre ses travaux avec la participation du Maroc

Fusil

Addis — Le 14eme Sommet extraordinaire de l'Union africaine sur l'initiative faire taire les armes en Afrique, a ouvert dimanche par visioconférence ses travaux avec la participation du Maroc.

Placé sous le thème de l'année «Faire taire les armes : créer des conditions propices au développement de l'Afrique», le Sommet extraordinaire de l'organisation panafricaine va réfléchir sur les moyens à même de mettre fin aux conflits armés sur le continent.

En plus des conflits armés et la menace du terrorisme, de l'extrémisme violent et de la radicalisation, le Continent africain n'est pas à l'abri du séparatisme aggravé par les flux d'armes et financiers illicites, le crime organisé et la cybercriminalité.

Le Sommet extraordinaire de l'organisation panafricaine devrait faire le point sur cette situation qui pèse sur la paix, la sécurité, la stabilité et le développement du Continent.

L'ordre du jour de cette session qui devra adopter la déclaration de Johannesburg, comporte notamment une intervention sur l'Initiative Faire taire les armes et la présentation du rapport du président de la Commission de l'Union africaine sur les activités et les efforts visant à faire taire les armes en Afrique.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.