Afrique: 'Les armes ne sont toujours pas silencieuses'

Fusil
6 Décembre 2020

Le 14e Sommet extraordinaire de l'UA sur l'initiative 'faire taire les armes' s'est déroulé dimanche avec la participation du Togo.

Les dirigeants de l'Union africaine ont évoqué en visioconférence leur objectif de faire taire les armes sur le continent.

'Nous ici réunis savons tous que les armes ne sont toujours pas silencieuses', a déclaré le président sud-africain Cyril Ramaphosa, qui assure actuellement la présidence tournante de l'UA.

M. Ramaphosa a condamné les actes de terrorisme et la violence extrémiste qui ravagent la région du Sahel et le nord du Mozambique. Le président de l'UA a également exprimé sa préoccupation concernant la situation au Sahara occidental, où des troubles ont récemment éclaté entre le Maroc et les rebelles du Front Polisario.

En revanche, aucun commentaire sur le conflit en cours en Ethiopie.

Samedi, les dirigeants africains avaient officiellement choisi la date du 1er janvier 2021 pour lancer la zone de libre-échange continentale africaine (Zlec), censée devenir l'espace commercial le plus peuplé du monde.

Le président Faure Gnassingbé a assisté à l'ensemble des discussions depuis Lomé.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.