Congo-Kinshasa: Kasaï Central - La MONUSCO prépare la relève pour la formation des policiers congolais après son départ

communiqué de presse

La MONUSCO a organisé, du 25 novembre au 4 décembre 2020, une session de formation des formateurs au profit de 22 agents de la Police Nationale Congolaise (PNC) du Commissariat territorial de Demba, localité située à 65 kilomètres de la ville de Kananga, dans la province du Kasaï Central. Au moment où la Mission s'apprête à quitter la région, cette session avait pour objectif de former des futurs formateurs capables d'assurer la continuité des activités de formation pour améliorer le niveau professionnel des policiers.

Le représentant des participants, le commissaire Neushiyenyi Victor-Hugo, a déclaré que ses camarades et lui prendront toutes les dispositions pour développer la formation de leur police au bénéfice de tous ses collègues qui n'ont jamais fait une formation pour les rendre professionnels et surtout protéger les populations et leurs biens.

Pour sa part, le chargé de la formation de la Police des Nations Unies (UNPOL), l'officier de police Individuel Hassan Mohamed précise que cette session de formation a été mise en place suivant le plan d'action de sortie de la MONUSCO de l'ex-grand Kasaï, notamment de la province du Kasaï central. « La formation est la base de toute professionnalisation et au moment où la MONUSCO doit se retirer, il revient à la PNC de prendre en charge ce volet », a-t-il ajouté.

Un policier qui n'est pas formé est un danger pour lui-même et pour les autres

Pour sa part, le commandant du Commissariat territorial de Demba, Zahinda Kaferhe Remy, a apprécié l'appui de la MONUSCO, partenaire de la PNC. « Grâce à l'appui de la MONUSCO, le territoire de Demba a bénéficié pour la première fois de cette session de formation dont l'objet est de créer un pool de formateurs pouvant assurer la continuité des actions de formation dans le territoire. Nous remercions la MONUSCO et assurons que nous allons poursuivre, avec ces nouveaux formateurs PNC, les sessions de formation au profit des autres policiers au niveau territorial, car un policier qui n'est pas formé est un danger pour lui-même et pour les autres. »

Dans son allocution de clôture, le représentant de l'Administrateur du Territoire, Calvin Kamonvo, a également remercié l'équipe de la MONUSCO qui a permis aux policiers du territoire de recevoir cette formation. Aux récipiendaires, il les a exhortés à poursuivre des séances de formation afin de rehausser l'image de la PNC.

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.