Swaziland: La diplomatie entretenue avec le Royaume d'Eswatini explique pourquoi les Africains choisissent le programme de citoyenneté par investissement de Saint-Christophe-et-Niévès

8 Décembre 2020
communiqué de presse

Londres — Cette semaine, les gouvernements de la Fédération de Saint-Christophe-et-Niévès et du Royaume d'Eswatini ont signé un accord d'exemption des visas. La politique, appelée protocole d'accord, a été signée par Son Excellence l'Ambassadrice Jasmine Huggins et Son Excellence l'Ambassadeur Thamie Dlamini. Entrant en vigueur le 24 décembre prochain, le protocole d'accord stipule que les ressortissants des deux États qui détiennent un passeport valide sont exemptés de l'obligation de visa pour entrer sur l'un ou l'autre des territoires pour une période de 90 jours. Les entrées pour des raisons professionnelles ou des études ne sont pas incluses. Cela s'applique aussi aux citoyens économiques qui ont acquis la citoyenneté d'un des deux pays par l'intermédiaire d'un programme de citoyenneté par investissement (CBI) national.

Selon CS Global Partners, une société de conseil en citoyenneté basée à Londres, le programme CBI de Saint-Christophe-et-Niévès suscite l'intérêt de plus en plus d'hommes et de femmes d'affaires en Afrique, principalement au Nigeria et en Afrique du Sud. La société indique qu'au cours des dernières années, les îles des Caraïbes de la Fédération de Saint-Christophe-et-Niévès et de nombreux autres pays d'Afrique ont poursuivi l'approfondissement des relations diplomatiques.

« La population aisée d'Afrique considère depuis longtemps la citoyenneté par investissement comme une solution. Les visas, difficiles à obtenir et dans des délais relativement longs, font de tout voyage un défi pour la plupart des détenteurs de passeports africains. En obtenant la double citoyenneté, vous êtes en mesure de diversifier vos options et d'avoir un accès plus facile au reste du monde », a déclaré Micha Emmett, PDG de CS Global Partners

Sans compter la fermeture temporaire des frontières, quelqu'un possédant un passeport de Saint-Christophe-et-Niévès peut se rendre dans 156 destinations, y compris des centres d'affaires mondiaux, sans avoir besoin d'un visa avant son départ. Cependant, la liste s'allonge souvent, car le ministre des Affaires étrangères Mark Brantley s'emploie à établir régulièrement de nouvelles relations diplomatiques et de nouveaux accords d'exemption de visa.

Créé en 1984, le programme CBI de Saint-Christophe-et-Niévès est le plus ancien du secteur de l'immigration d'investissement et est reconnu comme une marque Platinum Standard. Depuis plus de trois décennies, le programme a permis à de riches investisseurs et à leurs familles d'accéder en toute sécurité et stabilité à une deuxième nationalité après avoir contribué à l'économie de l'État. Après avoir subi des contrôles minutieux, les candidats retenus bénéficient d'un accès sans visa ou avec un visa à l'arrivée à près de 160 destinations, du droit de vivre et de travailler dans le pays et de la possibilité de transmettre la nationalité aux générations suivantes.

Selon les dernières données de l'Association internationale du transport aérien, Saint-Christophe-et-Niévès se classe maintenant au 26e rang des passeports les plus puissants au monde, offrant un accès sans visa ou avec un visa à l'arrivée à 156 destinations.

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.