Guinée: Siguiri (Kintinian) - Un éboulement dans une mine d'or fait 2 morts

9 Décembre 2020

L'exploitation artisanale de l'or continue d'endeuiller des familles en haute Guinée notamment dans la préfecture minière de Siguiri. Une source locale nous informe qu'un éboulement s'est produit dans une mine d'or dans la localité de Bouré Diadaya qui relève de la sous-préfecture de Kintinian préfecture de Siguiri ce mardi 8 décembre 2020.

Aux dires de notre informateur, le triste bilan est de deux morts. Il s'agit de deux hommes qui étaient à la recherche du mieux être qui ont été tués dans l'effondrement de la mine d'or.

Selon un confrère dans cette préfecture minière, les victimes sont Noumouké Kourouma âgé de 35 ans et Camara Laye âgé de 41 ans. Informées, les autorités communales et sous-préfectorales se sont rendues sur le lieu du drame. Après avoir constaté les faits, ils ont ordonné l'enterrement des défunts.

Le jeudi 13 août dernier, deux jeunes hommes avaient trouvé la mort un éboulement dans une mine d'or située dans la sous-préfecture de Doko préfecture de Siguiri. Dans la soirée du dimanche 9 août 2020 c'est Mamady Konaté âgé de 22 ans, marié à une femme et père d'un garçon qui a été tué dans un autre éboulement à Mankiti dans la commune rurale de Kintinian, préfecture de Siguiri en haute Guinée. Le 8 juin dernier, un autre éboulement avait fait cinq(5) morts dans la commune rurale de Doko.

À en croire notre source, c'est souvent dans des zones interdites d'exploitation que des éboulements se produisent surtout pendant la saison pluvieuse. Malgré la sensibilisation, les mineurs contournent les autorités pour aller à la recherche de l'or.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X