Afrique: L'OMS appuie la revue intra action de la riposte contre la Covid-19 au Burkina Faso

La salle de conférence de l'hôtel Pearl RAMADA de Ouagadougou a été, le 04 décembre 2020, le lieu de restitution des résultats des travaux des groupes thématiques dans le cadre de la revue intra action (RIA) de la riposte contre la COVID-19 au Burkina Faso. L'activité était présidée par le Secrétaire Général au nom de Madame le Ministre de la santé. Etaient aussi présents, les différents partenaires intervenant dans la riposte au premier rang desquels, Madame la Représentante Résidente de l'OMS.

Tout en félicitant les participants pour les travaux de groupe dont la restitution des résultats est l'objet de la rencontre du jour, le Secrétaire Général a tenu à repréciser le sens final de cet exercice : « Il s'agit, a-t-il indiqué, de se baser sur ce qui a été fait depuis le début pour formuler des recommandations et déterminer, de façon consensuelle, des actions idoines afin que la présente riposte soit renforcée ».

De fait, l'objectif de la RIA était de contribuer à capitaliser les meilleures pratiques, les leçons apprises et les défis dans la gestion de la pandémie au COVID-19 dans le but de permettre au Burkina Faso d'améliorer la réponse à la pandémie en soutenant les pratiques exemplaires et en prévenant les insuffisances récurrentes.

Plus spécifiquement, il a été question de mettre les intervenants dans les différents groupes thématiques et de les amener à : analyser collectivement les actions entreprises au cours de la riposte ; identifier ce qui s'est bien passé pendant la riposte à la COVID-19 ; identifier ce qui s'est moins bien passé pendant cette riposte ; développer et suivre la mise en œuvre d'un plan de résolution des problèmes ; documenter et appliquer les leçons tirées des efforts de riposte déployés jusqu'à présent pour permettre le renforcement des systèmes de santé.

Les activités de la RIA ont débuté avec une rencontre préparatoire de l'équipe de gestion de la revue du 30 novembre au 1er décembre 2020. Pendant celle-ci, l'OMS a présenté le guide de la revue intra action, les objectifs attendus, la technique de facilitation, ainsi que les modèles de prise de note et de rapportage.

A la suite de ces travaux préliminaires, du 02 au 03 décembre 2020, sept groupes thématiques se sont réunis pour les travaux de groupe. Il s'agit de : (a) la coordination, la planification l'administration et les finances ; (b) la surveillance ; (c) la prise en charge des cas et la continuité des services ; (d) le laboratoire ; (e) la logistique et l'approvisionnement ; (f) la prévention et le contrôle de l'infection ; et (g) la communication sur les risques et l'engagement communautaire. Ces groupes reflètent l'ensemble des domaines thématiques inscrits dans le plan de préparation et de réponse. Ils ont ainsi examiné les interventions couvrant la période de réponse, c'est-à-dire depuis la préparation (27 janvier 2020) jusqu'au 30 novembre 2020, en prenant en compte les trois niveaux de commandement : d'abord une coordination nationale impliquant plusieurs ministères, puis une coordination sectorielle santé et enfin la dévolution pour intégrer la réponse au système de santé.

Les travaux se sont déroulés sous forme de présentations par les rapporteurs des groupes thématiques, suivies d'échanges avec les participants. A la fin, les recommandations ont principalement porté sur le renforcement de la résilience du système de santé ; la clarification sur les porteurs de certains dossiers ; la prise en compte des laboratoires dans le diagnostic structurel ; le renforcement de la communication avec la prise en compte des points de vue des populations cibles dans l'élaboration des messages ; le renforcement du système de surveillance ; et le renforcement des centres de gestion des urgences dans les structures de soins.

Ces travaux de restitution des résultats de la revue intra action Covid-19 ont donné l'occasion au Représentant de l'OMS d'adresser ses encouragements au Ministère de la santé. En effet, Dr Alimata J. NAMA-DIARRA précise que l'OMS encourage fortement les pays de faire une RIA au cours des réponses aux urgences sanitaires pour réorienter leurs actions « C'est tout à l'honneur du Burkina Faso d'avoir accepté de conduire la présente RIA. L'OMS accompagne évidemment le pays dans cette revue. Elle est désireuse de connaître les bonnes pratiques qui font que certains pays souffrent moins que d'autres dans la présente pandémie à la COVID-19 »

Plus de: WHO

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.