Afrique: Le PAM reçoit le Prix Nobel de la paix 2020

Le Programme alimentaire mondial (PAM) est l'une des agences humanitaires de l'ONU qui interviennent en RCA.

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) des Nations Unies a reçu le prix Nobel de la paix 2020 ce jeudi 10 décembre pour son rôle dans la lutte contre la faim et la promotion de la paix dans les zones touchées par les conflits. Le Directeur exécutif du PAM, David Beasley, a reçu le prix aux noms de l'agence et de ses 20.000 employés lors d'une cérémonie virtuelle sur le site du Nobel.

Après cette cérémonie, le PAM organisera sur son site Facebook, un évènement en direct intitulé « The people's Prize » qui célèbre l'histoire remarquable de l'agence ; les personnes et les partenaires qui ont permis au PAM de remporter le prix Nobel de la Paix 2020, ainsi que les réactions des personnes du PAM dans le monde entier.

Dans son discours d'ouverture pour la cérémonie de remise du prix Nobel de la Paix 2020, le Président du Conseil d'Administration de la Fondation Nobel, Carl-Henrik Heldin a fait savoir pourquoi le Prix Nobel de cette année est plus important que jamais.

En effet, cette reconnaissance arrive à un moment où la famine menace à nouveau de millions de personnes, en particulier dans quatre pays touchés par des conflits entre autres : le Yémen, le Soudan du Sud, le Nigeria (Nord-Est) et le Burkina Faso, dans un contexte de convergence alarmante entre les conflits, la faim et la pandémie de Covid-19.

Cette année, alors qu'ils sont tous profondément touchés par la pandémie de coronavirus, il est particulièrement important de mettre en évidence les efforts scientifiques, littéraires et humanitaires qui nous inspirent et leurs donnent l'espoir pour l'avenir, a-t-il laissé entendre.

Peu importe les niveaux des fléaux « de la faim et des conflits », il est un devoir pour le prix Nobel de demeurer dans leur lutte qui est de bâtir la paix et d'assurer l'indépendance du ventre dans le monde entier.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X