Congo-Kinshasa: Sylvestre Ilunga a lancé les travaux de construction du Bâtiment de la Coordination Informatique Interministérielle

Le Chef du Gouvernement congolais, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a procédé ce jeudi 10 décembre 2020, à la pose de la première pierre pour la construction du bâtiment de la Coordination Informatique Interministérielle (CII) à Kinshasa Gombe.

Il s'agit d'un édifice de 4 niveaux, érigé sur une superficie de 1500 m2 dont le coût de la construction est estimé à plus de deux millions de dollars américains. Cette bâtisse permettra aux services de l'Administration du Ministère du Budget de travailler dans les conditions optimales, et de faciliter l'échange des données avec la Direction du contrôle.

Ce chantier que le Premier Ministre a inauguré ce jour, est l'aboutissement heureux d'un projet en gestation depuis 2013.

Le Vice-Premier Ministre en charge du Budget dont le ministère est bénéficiaire de cet ouvrage, a dans son mot de circonstance, en son nom propre et celui de tout le personnel de son Ministère, exprimé toute sa gratitude au Chef du Gouvernement Ilunga Ilunkamba pour ses attentions qui ont permis le lancement de ces travaux.

Il a également rappelé certaines actions du Chef du Gouvernement Ilunga Ilunkamba, Premier Ministre, en vue de la modernisation du Ministère du budget. Il s'agit de la modernisation des équipements du SENAPI, du projet de construction du bâtiment de la Direction Générale de Contrôle des Marchés Publics, la construction de la Direction Nationale des Politiques et Programmation Budgétaires, la construction des bâtiments des services déconcentrés du Ministère du Budget en provinces.

"Toutes ces actions constituent les défis que nous devons relever ensemble, et qui vont mobiliser beaucoup d'énergie, de moyens financiers, et faire entrer le ministère du Budget dans l'ère de la modernité et avancer à coup sûr le processus de migration vers le budget-programme", a souligné Jean Baudouin Mayo Mambeke.

Ce dernier a fait savoir que le Premier Ministre Ilunga à la tête du Gouvernement Central qu'il conduit, s'est profondément investi, malgré la récession économique imposée par la pandémie du Coronavirus, pour soutenir le Cadre macro-économique en contenant le taux d'inflation ainsi que le taux de change. Cette gestion orthodoxe des Finances publiques a permis au Gouvernement de doter le pays d'un minimum d'infrastructures pour le bien du peuple congolais, en général, et du fonctionnaire, en particulier.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X