Seychelles: La juge Mathilda Twomey reçoit le prix des droits de l'homme remis par la France et l'Allemagne pour son travail envers la protection des mineurs aux Seychelles

L'ambassadeur de France aux Seychelles Dominique Mas a annoncé que le prix des droits de l'homme remis par la France et l'Allemagne a été décerné au juge Mathilda Twomey, lors d'une réception à l'occasion de la journée internationale des droits de l'homme.

Le prix franco-allemand des droits de l'Homme a été créé pour rendre hommage à celles et ceux qui s'investissent corps et âme pour défendre les droits de l'Homme (DDH) et dont l'action doit être saluée et soutenue.

L'ambassadeur Mas a expliqué que Mme Twomey est reconnue pour le travail qu'elle effectue dans la protection des mineurs.

« C'est pour cette action en faveur de la protection des mineurs que les ministres allemand et français des Affaires étrangères ont désigné Mme Twomey parmi les 15 lauréats du prestigieux prix franco-allemand des Droits de l'Homme créé en 2016 pour honorer chaque année 15 combattants des DDH dans le monde » a dit l'Ambassadeur Mas.

Depuis le 1er juin de cette année la juge Twomey a été nommée présidente de la commission de réforme des législations sur les mineurs.

« Grace à son action, les Seychelles ont pris conscience de maux sociaux insoupçonnés et ont décidé de combattre activement ces crimes. La commission de réforme des législations sur les mineurs qu'elle préside ets le témoignage de cette volonté de protection des mineurs" a dit l'ambassadeur.

Mais avec la pandémie de la Covid la médaille et le diplôme de la juge Twomey n'ont pas pu arriver aux Seychelles, et lui seront remis au début de l'année prochaine.

La juge Mathilda Towmey est le premier Seychellois à recevoir ce prix.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.