Seychelles: Le président des Seychelles va effectuer une visite de 5 jours aux Émirats arabes unis

Le président des Seychelles, Wavel Ramkalawan, entreprendra une visite de travail de cinq jours aux Émirats arabes unis (EAU) à partir de ce week-end, a annoncé vendredi State House.

M. Ramkalawan, qui quittera le pays samedi, sera accompagné du ministre des Affaires étrangères et du Tourisme, Sylvestre Radegonde, de l'ambassadeur Jean Claude Adrienne, du chef de la mission des Seychelles basée aux Émirats arabes unis et du troisième secrétaire aux Affaires étrangères, Jonathan Pool.

Le chef de l'Etat des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, sera de retour jeudi 17 décembre.

Les relations diplomatiques entre les Seychelles et les Émirats arabes unis ont été établies le 18 décembre 1982 et les deux pays ont des partenariats en cours dans plusieurs domaines, notamment l'éducation, la santé, le logement et les énergies renouvelables.

Dans le secteur de la santé, M. Ramkalawan a annoncé lors d'un forum des dirigeants en novembre, que le gouvernement des Émirats arabes unis s'était engagé à financer la construction d'un nouvel hôpital à La Digue, la troisième île la plus peuplée.

Plus tôt cette année, les EAU ont accepté de financer et d'aider à concevoir un centre de désintoxication pour toxicomanes aux Seychelles. La coopération et l'assistance comprendront la formation du personnel seychellois qui assurera le personnel du centre de réadaptation une fois qu'il sera ouvert.

L'organisation publique des EAU pour l'aide au développement économique, Abu Dhabi Fund for Development (ADFD), a également fourni une aide financière pour des projets de logements sociaux et des projets d'énergie renouvelable.

En l'absence du président, le vice-président, Ahmed Afif, détiendra les portefeuilles relevant du président. Il s'acquittera également de toute fonction requise par le président en vertu de la Constitution.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.