Cameroun: La romancière Djaili Amadou Amal remporte le " Choix Goncourt de l'Orient" de l'Auf

14 Décembre 2020

Encore une fleur pour l'écrivaine camerounaise, Djaili Amadou Amal.

Après le Prix Goncourt des lycéens remporté en France pour son roman " Les Impatientes", l'écrivaine vient de remporter " Le Choix Goncourt de l'Orient". Il s'agit d'un prix littéraire organisé par l'Agence universitaire de la francophonie ( Auf) au Moyen-Orient, et l'Institut français du Liban.

Après la délibération tenue à huis clos du grand jury étudiant du Prix littéraire francophone régional, " Le Choix Goncourt de l'Orient 2020", organisé par l'Auf au Moyen-Orient et l'Institut français du Liban, la distinction a été décernée au roman " Les Impatientes" de l'écrivaine camerounaise, Djaili Amadou Amal, et publié aux éditions Emmanuelle Collas.

Le livre lauréat a été choisi au 2è tour du scrutin, avec 19 voix sur 34. Même la pandémie du Covid-19 qui impose beaucoup de restrictions, n'a pu deteindre sur l'enthousiasme de cette compétition fort attendue par les facultés de lettres des universités de la région.

Délibération et proclamation du résultat, ont eu lieu cette année ( 2020), à l'Institut français du Liban, en présence du recteur de l'Auf, le Prof. Slim Khalbous, du directeur de l'Auf Moyen-Orient, Jean- Noël Baleo, et la directrice de l'Institut français du Liban, Marie Buscall. Les jurés libanais ont voté sur place, et les jurés des autres pays de la région, par visioconférence. Le jury était composé de 34 jurés représentant 29 universités de 10 pays du Moyen-Orient. Le roman " Les Impatientes" de Djaili Amadou Amal, sera traduit en arabe, pour avoir remporté " Le Choix Goncourt de l'Orient".

Le recteur de l'Auf a salué un évènement qui célèbre la culture, la littérature et la francophonie dans toutes ses dimensions de partage, tout en promouvant la diversité linguistique. Le Prof. Slim Khalbous a relevé les vertus pédagogiques de ce concours qui permet d'introduire les œuvres littéraires francophones contemporaines dans les cursus académiques des étudiants de lettres.

Bravo à l'écrivaine camerounaise, Djaili Amadou Amal, qui avec "Les Impatientes" succède à Nathacha Appana qui avait remporté "Le Choix Goncourt de l'Orient", avec " Le Ciel par-dessus le toit".

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X