Sénégal: La société mauritanienne ISTITHMAR investit dans une cimenterie à KAO pour 280 millions de dollars US

Un méga projet industriel de cimenterie amené par un promoteur entrepreneur mauritanien Cheikh Abdellahi Cheikh Sidi El Moctar est entré dans sa phase active.

La cimenterie de KAO qui vient s'ajouter à la cimenterie de Malbaza de l'entrepreneur nigérien Idi Ousmane ANGO, devrait avoir une capacité de production annuelle de 1 million de tonnes et permettre la création de 314 emplois permanents. C'est le Chef de l'État Mahamadou ISSOUFOU qui a inauguré officiellement la pose de la première pierre de cette cimenterie.

Il est prévu un millier d'emplois indirects autour de la chaîne de valeur de l'infrastructure. Le délai d'exécution des travaux de la cimenterie est de 28 mois.

La cimenterie de Malbaza, située dans la même région de Tahoua, qui avait été réceptionnée depuis le 20 mars 2019 par le Chef de l'État, a une capacité de production annuelle de plus de 650 000 tonnes. Une nouvelle ère industrielle s'ouvre désormais au Niger.

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.