Cote d'Ivoire: Implants auditifs - La RCI a fait des avancées considérables en 5 ans

14 Décembre 2020

Le 5e anniversaire du programme ivoirien d'implantation cochléaire a été célébré le 12 décembre dernier, à Abidjan.

La toute première intervention chirurgicale d'implantation cochléaire en Côte d'Ivoire a été réalisée en décembre 2015. Cinq (5) ans plus tard, l'on dénombre 40 interventions réalisées avec succès dans le pays. Qui s'est, par ailleurs, imposé comme la figure de proue dans l'utilisation de cette technique chirurgicale réparatrice des troubles de l'audition dans la sous-région. Pour saluer ces réalisations, le 5e anniversaire du programme ivoirien d'implantation cochléaire a eu lieu le 12 décembre 2020 à Abidjan. Initiées par la société Medel, ces festivités ont réuni l'ensemble des acteurs engagés dans la prise en charge des troubles auditifs en Côte d'Ivoire. Notamment les associations, les Ong, ainsi que les praticiens.

La célébration a été marquée par deux grandes articulations. A savoir, un diner gala le 12 décembre, ainsi qu'une mission chirurgicale de pose d'implants cochléaires qui a eu lieu, dans la matinée du 11 décembre à l'hôpital mère enfants de Bingerville. A l'issue de laquelle six (6) enfants atteints de surdité profonde ont été implantés avec succès.

Le programme ivoirien d'implantation cochléaire a pour objectif de permettre aux personnes profondément sourdes d'entendre avec des implants auditifs. Le projet se déploie en deux axes. L'un consiste à mettre en place un plateau technique adapté, former des professionnels de santé et établir une coopération multidisciplinaire entre toutes les spécialités concernées (chirurgiens, cliniques, Orl, et orthophonistes). L'autre aspect important est la sensibilisation à la perte auditive, ses conséquences et aux solutions possibles en Côte d'Ivoire.

Au chapitre des doléances, les acteurs ont demandé à l'État de remédier à l'absence d'un budget gouvernemental alloué aux solutions auditives. Une situation, qui selon eux, constituent un frein majeur au projet. Selon les données de l'Organisation Mondiale de la Santé (Oms), 8 millions d'enfants de moins de 15 ans sont atteints de perte auditive en Afrique subsaharienne. En Côte d'Ivoire, environ 5 000 enfants naissent sourds chaque année et environ 200 000 d'entre eux ont une perte auditive invalidante.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.