Afrique de l'Est: La Somalie annonce la rupture de ses relations diplomatiques avec le Kenya

Drapeau de la Somalie, gauche, Drapeau du Kenya à droite

Les diplomates somaliens en poste au Kenya ont sept jours pour rentrer au pays. Même chose pour les diplomates kényans présents en Somalie. Depuis plusieurs mois, la tension est vive entre les deux pays voisins. Mogadiscio accuse Nairobi d'ingérence.

La visite officielle du président de la région du Somaliland, arrivé ce lundi 14 décembre, au Kenya, a mis le feu aux poudres. Le Somaliland est une région autoproclamée indépendante, mais considérée comme faisant partie à part entière de la Somalie par Mogadiscio. Cette visite officielle dure trois jours durant laquelle il est question d'une présence diplomatique du Kenya à Hargeisa, la capitale du Somaliland.

Un véritable affront pour Mogadiscio qui dénonce les « violations politiques récurrentes et éhontées du Kenya contre la souveraineté de la Somalie. » Depuis des mois, les deux voisins d'Afrique de l'Est se livrent à une guerre diplomatique sans fin. En toile de fond, plusieurs contentieux parmi lesquels un territoire maritime pétrolifère que se disputent les deux pays, mais aussi le soutien du Kenya au président de la région du Jubaland, Ahmed Madobe, fervent opposant au gouvernement central de Somalie.

Suite à cette rupture diplomatique entre Nairobi et Mogadiscio, le gouvernement kényan assure que des discussions sont en cours pour tenter d'apaiser la situation.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.