Bénin: 35 000 jeunes Béninois en situation de précarité bénéficient de nouvelles formations techniques et services d'emploi

communiqué de presse

Washington — La Banque mondiale a approuvé un financement de 60 millions de dollars de l'Association internationale de développement (IDA)* pour aider le Bénin à accroitre l'inclusion économique des jeunes issus de milieux défavorisés, et à renforcer les services de l'emploi et le système de formation technique et professionnelle.

Le projet d'inclusion des jeunes vise à accroitre l'inclusion économique des jeunes âgés de 15 à 30 ans - dont 50% de filles - peu ou pas instruits. Près de 35 000 personnes bénéficieront des services orientés vers l'auto-emploi, l'emploi salarié et des services de développement des affaires et de coaching. Le projet fournira une subvention sous forme de transfert monétaire à 24 000 jeunes vulnérables. Le projet appuiera également le système d'enseignement technique et de formation professionnelle et donnera accès à des formations dans les métiers à fort potentiel économique à 4000 jeunes dans le cadre du Certificat à la Qualification Professionnelle et environ 12 000 jeunes dans le cadre de formation de courte durée.

« Les jeunes peu ou pas scolarisés sont souvent enfermés dans le cercle vicieux du sous-emploi et des faibles revenus. En leur donnant des compétences professionnelles, ils deviendront de vrais créateurs d'emplois et de croissance », souligne Atou Seck, responsable des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin. « Ce projet va aussi permettre aux jeunes de ne pas tomber dans certains travers ».

Cette opération vient renforcer les acquis du projet d'emplois des jeunes du Bénin (PEJ) clôturé en juin 2019. Le PEJ a soutenu le système d'apprentissage, offert à 17 000 jeunes une formation complète en compétences entrepreneuriales et socio-émotionnelles ainsi qu'une subvention de démarrage dans les 77 communes du Bénin.

Cette opération reflète les priorités du gouvernement du Bénin en termes d'emploi et de formation technique et professionnelle des jeunes. Elle s'aligne avec la nouvelle politique nationale de l'emploi du Bénin et la nouvelle Stratégie sur l'Enseignement Technique et la Formation Professionnelle qui mettent l'accent sur le lien entre la formation et l'emploi pour une meilleure inclusion des jeunes.,

* L'Association internationale de développement (IDA) est l'institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète. Fondée en 1960, elle accorde des dons et des prêts à faible taux d'intérêt ou sans intérêts en faveur de projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis. L'IDA figure parmi les principaux bailleurs de fonds des 76 pays les plus pauvres de la planète, dont 39 se trouvent en Afrique. Les ressources de l'IDA permettent d'apporter des changements positifs dans la vie de 1,6 milliard de personnes résidant dans les pays éligibles à son aide. Depuis sa création, l'IDA a soutenu des activités dans 113 pays. Le volume annuel des engagements est en constante augmentation et s'est élevé en moyenne à 21 milliards de dollars au cours des trois dernières années, 61 % environ de ce montant étant destinés à l'Afrique.

A La Une: Aide et Assistance

Plus de: World Bank

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.