Afrique: Judo / 41e championnats d'Afrique à Antananarivo - Les Lions engagent la chasse aux points vers les J.O

16 Décembre 2020

Le judo sénégalais va à la conquête de l'or à l'occasion des 41es Championnats d'Afrique de judo, prévus à Madagascar du 17 au 20 décembre à Antananarivo. Sept combattants vont s'aligner à ces joutes qualificatives aux prochains jeux Olympiques (JO) de Tokyo 2021.

Dans l'expectative il y a quelques jours, le judo sénégalais sera bel est bien présent aux 41es championnats d'Afrique qui se disputent du 17 au 20 décembre prochain à Madagascar. Avec les expatriés Mbagnick Ndiaye (+100 kg) et Abderrahmane Diao (-90 kg), l'équipe sénégalaise va aligner cinq autres combattants locaux à ces joutes. Chez les hommes, il s'agit de Saliou Ndiaye, Serigne Guèye et Moussa Diop (-60 kg) alors chez les femmes, les couleurs du Sénégal porteront la griffe de Anna Siga Faye (- 63kg), médaillée d'argent, Fatou Diop et Monica Sagna (+78kg).

Ces joutes seront d'une importance capitale pour les combattants sénégalais tout comme du continent. En plus du titre continental, la qualification aux JO de Tokyo-2020", sera le principal enjeu pour les combattants sénégalais. Il s'agira pour eux de récolter le maximum de points, d'améliorer leur classement olympique et espérer décrocher leur ticket. Lors de la 4ème édition de l'open africain de Judo de Dakar, les Lions du judo avaient réussi à se jauger.

Dans cette compétition africaine disputée par 16 pays, le Sénégal s'est hissé largement en tête. Avec à la clé une bonne prestation avec 16 médailles dont 6 en or, 4 en argent et 6 en bronze. Avec 1335 pts engrangés après leurs médailles d'or obtenus chez les Lourds à l'Open de Dakar, Mbagnick Ndiaye et Abdourahmane Diao, (520 pts), les deux porte-drapeaux, sont en pole position pour faire retentir l'hymne sénégalais sur les tatamis. Il faudra toutefois hausser encore le niveau face à leurs grands rivaux maghrébins qui ont brillé par leur absence lors des joutes de Dakar mais bien représentés sur les tatamis d'Antanarivo.

A l'heure actuelle, 137 judokas (84 hommes et 53 dames) issus de 33 nations se sont inscrits pour prendre part à la compétition dont le coup d'envoi sera donné jeudi avec les épreuves individuelles qui se poursuivront jusqu'à samedi, avant le déroulement, le lendemain, de l'épreuve mixte par équipes.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.