Algérie: Crash d' un hélicoptère militaire en Algérie

17 Décembre 2020

Un lieutenant a trouvé la mort dans le crash d'un hélicoptère des Forces navales algériennes, mercredi au large de Bouharoun dans la wilaya de Tipaza, près d'Alger, et deux autres officiers sont portés disparus, a indiqué le ministère algérien de la défense.

"Un hélicoptère de recherche et de sauvetage militaire de type (MS25 Merlin) relevant du Commandement des forces navales, s'est écrasé au large de la mer à deux miles marins au nord-ouest des côtes de la ville de Bouharoune, wilaya de Tipaza, où nous déplorons le décès du lieutenant (... ), l'un des membres de l'équipage de l'appareil composé de trois officiers", précise le ministère dans un communiqué. L'opération de recherche des deux autres pilotes est toujours en cours où les moyens de recherche et de sauvetage nécessaires sont mobilisés, a souligné la même source.

Deux accidents d'hélicoptères militaires en mai et juin 2017 avaient fait respectivement trois et deux morts. La pire catastrophe récente remonte à avril 2018, lorsqu'un Iliouchine-76, avion de transport militaire russe, s'est écrasé peu après son décollage de la base de Boufarik, au sud d'Alger, faisant 257 victimes, majoritairement des militaires et des membres de leurs familles.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.