Guinée: L'opposant Roger Bamba meurt en détention comme El hadj Sow et Lamarana, à qui le tour ?

Roger Bamba de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)
17 Décembre 2020

Les opposants au régime Alpha Condé continuent de périr dans les prisons de Guinée. Roger Bamba de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) est mort ce jeudi 17 décembre 2020 en détention à la prison civile de Conakry où il était emprisonné depuis le 06 septembre dernier.

Roger Bamba meurt sans pouvoir se défendre devant la justice sur ce pour quoi il a été arrêté. Le jeune opposant meurt sans dire au-revoir à sa femme, ses trois enfants, ses amis et autres proches. Roger Bamba s'en va en laissant un pays et un peuple soifs de démocratie et de justice. Roger paye certainement le prix de son opposition farouche au changement de la constitution de 2010 et au troisième mandat d'Alpha Condé.

Roger Bamba s'en va comme El hadj Ibrahima Sow qui avait été arrêté à son domicile au quartier Carrière le lendemain de la présidentielle du 18 octobre dernier et Mamadou Lamarana Diallo interpellé à Wanidara comme en marge des violences post électorales. Roger va certainement être enterré comme ces derniers sans que l'on ne sache de quoi il est mort.

Aujourd'hui, il y a lieu de se demander si la Maison centrale est devenue un goulag, un camp de concentration où sont déportés les adversaires du régime Alpha Condé. Après El hadj Sow, Lamarana et Roger Bamba, à qui le tour ?

Ce qui reste clair, plusieurs autres responsables et militants de l'opposition mais aussi des activistes de la société civile sont toujours en prison. C'est le cas notamment d'El hadj Ibrahima Chérif Bah vice-président de l'UFDG, Ousmane Gaoual Diallo, Etienne Soropogui, Cellou Baldé, Abdoulaye Bah, Foniké Mengué, le maire Ismaël Condé, Souleymane Condé, Madic 100 frontières..

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.