Afrique: Décès de Pierre Buyoya, ancien président du Burundi (médias)

Dakar — L'ex-haut représentant de l'Union africaine pour le Mali et le Sahel et ancien président burundais, Pierre Buyoya, est décédé du Covid-19 dans la nuit de jeudi, à Paris, à l'âge 71 ans, a-t-on appris de plusieurs médias dont Radio France internationale (RFI).

Pierre Buyoya a rendu l'âme lors de son transfert dans un hôpital parisien, à son arrivée dans la capitale française par avion médicalisé, en provenance de Bamako, la capitale malienne, affirme RFI.

"Il était hospitalisé depuis une semaine dans la capitale malienne, placé sous respirateur artificiel. Son état de santé s'est brusquement dégradé et il a été transféré par avion médicalisé à Paris dans la nuit, mais il s'est éteint lors de son arrivée en France, avant d'arriver à l'hôpital où il devait être conduit", ajoute la même source.

Pierre Buyoya avait contracté le coronavirus au Mali où il occupait, depuis 2012, le poste de représentant l'Union africaine pour ce pays et le Sahel, jusqu'à sa récente démission.

Il a dirigé le Burundi de 1987 à 1993, puis de 1996 à 2003.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.