Togo: Les commandos marine en action

Portuguese marines apprehend several Somali pirates on a skiff.
18 Décembre 2020

Le général de brigade Michel Delpit, commandant des Eléments français au Sénégal, était présent à Lomé ces derniers jours afin de s'entretenir avec des autorités togolaises et assister à un exercice de contre piraterie maritime.

Un exercice qui concluait une période d'un mois de formation dispensée par un détachement d'instruction opérationnelle composé d'instructeurs français des EFS et du commando marine français Ponchardier.

Cette collaboration illustre l'appui apporté par la France au Togo afin de lui permettre de se doter d'une force de fusiliers marins commandos capable d'intervenir en haute mer pour libérer des otages et neutraliser des pirates.

Le Togo, et plus généralement le Golfe de Guinée, est une zone de forte activité pour les pirates.

La ministre togolaise des armées, l'ambassadrice de France au Togo, le général Delpit et une délégation de hautes autorités militaires togolaises et françaises ont suivi en mer, depuis un patrouilleur de la marine nationale togolaise, le déroulement de l'exercice organisé au large du Port Autonome de Lomé (PAL).

Les moyens déployés par la marine togolaise à cette occasion, dont les embarcations de transport pour commandos (ETRACO) offertes récemment par la France, ont pu démontrer leurs pleines capacités opérationnelles et célérité d'intervention.

A l'issue de cette séquence opérationnelle, la ministre a félicité ses commandos marine et engagé la France à maintenir son soutien afin d'éradiquer au plus vite la piraterie.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.