Congo-Kinshasa: Jean-Pierre Lacroix à Bunia - « Nous sommes ici en appui, les actions, les initiatives, les priorités doivent être celles des Congolais »

communiqué de presse

En visite en République Démocratique du Congo (RDC) du 13 au 18 décembre 2020, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies chargé des Opérations de maintien de la Paix, Jean-Pierre Lacroix, s'est rendu à Bunia, capitale provinciale de la Province de l'Ituri, ce jeudi 17 décembre 2020. Il était accompagné de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en RDC et Cheffe de la MONUSCO, Leila Zerrougui.

Le chef des opérations de maintien de la paix est allé se rendre compte des efforts déployés par la MONUSCO dans cette province très instable, où les groupes armés défient quotidiennement les forces de sécurité congolaises. Il a remercié le bureau de la MONUSCO en Ituri, qui, malgré le contexte difficile de la Covid-19, arrive à surmonter les défis auxquels il fait face, notamment les défis sécuritaires.

Jean-Pierre Lacroix a été reçu par le Gouverneur de Province, Jean Bamanisa Saidi. Les deux personnalités ont passé en revue les défis sécuritaires qui se posent aux deux partenaires (gouvernement congolais et MONUSCO) afin de voir comment renforcer le partenariat entre la MONUSCO et les autorités provinciales pour mettre fin aux groupes armés dans cette Province.

« Nous avons fait le point des perspectives de nos priorités, des axes fondamentaux sur lesquels nous devons poursuivre les efforts sur la base de politiques et d'initiatives et d'actions engagées par les autorités politiques et locales, puisque nous sommes ici en soutien. Les actions, les initiatives, les priorités doivent être celles des Congolais, c'est-à-dire au premier chef des autorités nationales et locales », a-t-il déclaré à la sortie de l'audience avec le Gouverneur.

« Nous avons dans ce contexte, parlé du partenariat qu'il convient de renforcer sur des questions sécuritaires évidemment, sur des questions des infrastructures dans la mesure de nos moyens et avec d'autres partenaires internationaux », a ajouté M. Lacroix qui a également apprécié le partenariat entre les autorités provinciales et la MONUSCO. « C'est un partenariat qui est ancien, qui est confiant avec les autorités locales. Je remercie le Gouverneur pour cette relation très confiante ».

Jean Bamanisa Saidi, le Gouverneur de l'Ituri, s'est également félicité du renforcement de la relation entre les casques bleus et les autorités provinciales dans le cadre de la protection des civils, notamment dans les zones de conflits où la présence de la MONUSCO est très attendue par les populations.

« Il reste un travail immense à faire en Ituri et qui requiert l'appui de la MONUSCO, sa présence et son implication aux côtés des forces de sécurité nationales », a-t-il souligné.

En Ituri, Jean Pierre Lacroix a également visité la localité de Roe dans le territoire de Djugu, épicentre des violences des groupes armés dans la province. « J'ai vu des populations qui souffrent de la violence et qui ont besoin d'aide que la MONUSCO leur apporte, pas seule, mais avec les autres partenaires à qui je rends hommage », a -t-il déclaré.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X