Afrique: Cette année, les prix de reconnaissance du mérite sont décernés à 200 membres du personnel et à 10 équipes de la FAO

communiqué de presse

Ils récompensent des résultats remarquables obtenus dans des circonstances exceptionnelles

Rome, le 17 décembre 2020 - L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a honoré aujourd'hui 200 membres du personnel et 10 équipes, tous axes de travail et tous bureaux confondus, pour les «résultats remarquables qu'ils ont obtenus dans des circonstances exceptionnelles», lors de la cérémonie de remise des prix de reconnaissance du mérite, qui s'est tenue cette année en visioconférence.

Cette initiative annuelle, créée en 2019 par le Directeur général de la FAO, M. Qu Dongyu, récompense des membres du personnel de l'Organisation - 100 jeunes et 100 plus expérimentés mais qui ont su rester «jeunes d'esprit» - du travail fructueux qu'ils ont accompli cette année dans les domaines suivants: innovation; partage de connaissances; efficacité et efficience opérationnelles; travail en équipe et collaboration; inclusion et diversité.

Ces domaines sont en accord avec les priorités de la FAO et aident l'Organisation à apporter des améliorations sur quatre fronts: la production, la nutrition, l'environnement et les conditions de vie.

À la FAO, toute réussite est collective. C'est pourquoi, cette année, des prix de reconnaissance du mérite ont également été attribués à 10 équipes transversales qui se sont distinguées par des résultats, un engagement et une collaboration extraordinaires en 2020.

Le Directeur général de la FAO, qui a ouvert la manifestation, a déclaré que 2020 avait été une année au cours de laquelle l'Organisation avait fait preuve de ténacité face à la covid-19, avait obtenu de nombreux résultats visibles et tangibles grâce à ses gains d'efficience, et était entrée dans l'ère numérique, une année caractérisée par la transformation, le développement et la solidarité. M. Qu a ajouté que 2020 avait été une année où la grande famille de la FAO s'était retrouvée autour d'une nouvelle dynamique et où l'empathie avait pris une place centrale.

«Notre personnel est notre plus grand atout, notre mine d'or... Nous sommes ici aujourd'hui pour vous rendre hommage, à vous tous. Vous faites en sorte que l'Organisation demeure vive, efficiente et dynamique. Individuellement et collectivement», a-t-il précisé.

«Ensemble, nous construisons une FAO moderne et transparente, responsable et efficace, qui travaille et obtient de bons résultats grâce à une approche axée sur la dimension humaine et conduite par des personnes», a expliqué le Directeur général.

Qui sont les lauréats?

Les 200 lauréats, choisis parmi 600 candidats à l'issue d'un vote organisé à l'échelle de l'Organisation, comptent plus de 90 nationalités et travaillent dans plus de 80 pays - environ un tiers au Siège et deux tiers dans des bureaux du monde entier. Quarante-deux pour cent d'entre eux sont des hommes et 58 pour cent, des femmes. Toutes les catégories de poste et tous les types de contrat sont représentés.

Les 10 équipes récompensées, et certaines de leurs principales réalisations, sont présentées ci-après:

L'équipe chargée de la FAO numérique, qui a notamment fait en sorte que la FAO soit la première entité du système des Nations Unies à tenir des réunions mondiales et régionales, y compris les sessions de tous ses organes directeurs, en visioconférence dans les six langues officielles, et que l'Organisation soit pleinement opérationnelle à distance.

L'équipe de gestion des crises, qui a parfaitement géré la crise que nous traversons depuis le début de la pandémie, notamment en prenant des mesures et des décisions rapides, en préservant la santé des membres du personnel et en tenant ceux-ci au courant de l'évolution de la situation.

L'équipe de l'Initiative Main dans la main, qui a lancé l'Initiative dans 34 pays et a prêté un appui exceptionnel à tous les États Membres dans le cadre de la Plateforme géospatiale et du Laboratoire de données.

L'équipe chargée de la lutte antiacridienne au Siège de la FAO et dans les régions Afrique et Proche-Orient/Afrique du Nord, qui a permis le déploiement rapide d'un programme d'intervention de grande envergure contre le criquet pèlerin afin d'aider les populations à faire face à la pire recrudescence observée depuis une génération.

L'équipe chargée de l'environnement agricole et des systèmes alimentaires, qui a mobilisé une quantité impressionnante de ressources (800 millions d'USD en trois ans), a collaboré avec le secrétariat du Fonds vert pour le climat (FVC) et a élaboré des propositions de projet complexes.

L'équipe chargée des publications phares sur le développement économique et social et du G20, qui a produit des publications phares extraordinaires et suivies d'effets - L'état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2020 (SOFI 2020); La situation mondiale de l'alimentation et de l'agriculture 2020 (SOFA 2020); La situation des marchés des produits agricoles (SOCO 2020) - et a prêté un appui technique aux sommets et aux autres réunions du G20.

L'équipe «Un monde, une santé», qui est intervenue activement et rapidement dans le contexte de la covid-19 et n'a pas ménagé ses efforts pour évaluer et traiter les problèmes posés par le virus à l'interface entre les populations humaines et les animaux, en collaboration avec des partenaires -Organisation mondiale de la Santé (OMS), Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) -, afin que la réaction des pays se fonde sur les meilleurs éléments factuels disponibles.

L'équipe chargée de l'intervention et du redressement dans le contexte de la covid-19, qui a défini sept domaines prioritaires pour une action mondiale contre la covid-19 et a élaboré le Programme FAO d'intervention et de redressement dans le contexte de la covid-19. En six mois, 200 millions d'USD ont été mobilisés pour répondre aux besoins en matière d'aide d'urgence et de redressement sur le terrain.

L'équipe chargée de formuler la Stratégie relative à la mobilisation du secteur privé, dont les travaux menés en collaboration avec l'ensemble de l'Organisation, les États Membres et le secteur privé ont abouti à l'adoption de la Stratégie par le Conseil de la FAO.

Les équipes dans les pays en proie à une crise de niveau 3, qui ont apporté une aide humanitaire et prêté une assistance en faveur des moyens d'existence à des millions de personnes parmi les plus vulnérables dans certains des contextes les plus difficiles de la planète, et ont ainsi sauvé des vies, en dépit des problèmes qu'elles ont rencontrés cette année, et se sont efforcées d'éviter des catastrophes, de faciliter la production rapide d'aliments et de renforcer la résilience afin de réduire le nombre de personnes risquant de basculer dans l'insécurité alimentaire aiguë.

«Ensemble, nous pouvons réaliser même des choses inimaginables!», a déclaré le Directeur général.

«Votre intégrité, votre souplesse et vos efforts assidus contribuent à remodeler l'Organisation, de sorte qu'elle obtienne de meilleurs résultats et que son action soit davantage suivie d'effets», a souligné M. Qu.

Par ailleurs, il a encouragé les membres du personnel à s'inspirer les uns des autres et à se montrer ouverts aux idées nouvelles, à s'appuyer sur les faits pour recherche la vérité et à se laisser guider par les notions de solidarité et d'inclusion.

En conclusion, le Directeur général de la FAO a adressé ses sincères félicitations aux lauréats en leur offrant deux calligraphies chinoises, réalisées par ses soins - l'une pour les lauréats individuels et l'autre pour les équipes. Il a invité les lauréats à les signer, les imprimer et les retranscrire sur du papier, du bois ou du métal.

Les membres de l'Équipe de direction centrale de la FAO ont également adressé des messages de remerciement dans leurs langues respectives, à savoir l'anglais, l'arabe, l'espagnol, le français et le portugais.

Par ailleurs, des membres du personnel de la FAO du monde entier ont rendu hommage aux lauréats grâce à leur talent dans les domaines du chant, de la danse ou de la poésie.

La manifestation a été animée en direct par des membres du personnel de la FAO en poste à Rome, à Bangkok, à Budapest, au Caire, à Djouba, à Montréal et à Santiago. Quelque 1 500 personnes du monde entier ont participé à la cérémonie sur Zoom, et bien d'autres encore ont visionné la retransmission sur le web.

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: FAO

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.