Maroc: L'exposition "onirisme" de Mohamed Mansouri Idrissi, un ART mystique rythmé de couleurs

Tanger — Le vernissage de l'exposition "onirisme" de l'artiste Mohamed Mansouri Idrissi, a eu lieu, vendredi à Tanger, en présence d'une pléiade de personnalités des mondes artistique, culturel et universitaire.

Lors de cette exposition, qui se poursuivra jusqu'au 18 janvier prochain à la galerie" Dar d'art, le public est invité à plonger dans l'univers mystique de Mohamed Mansouri Idrissi et à se défaire de sa vision classique du monde pour décoller en un rêve continu toujours renouvelé, et naviguer avec les cadences rythmées de la couleur.

"L'exposition "onirisme" est le couronnement d'une année et demie de création, dont une période a coïncidé avec la pandémie de la Covid-19", a expliqué M. Mansouri Idrissi, notant que la pandémie lui a permis de s'enfermer au sein de son atelier pour peindre et créer davantage.

"Devant la difficulté des circonstances que nous avons tous vécu au début de la pandémie, j'ai essayé d'utiliser ce temps à bon escient et de manière positive, en me plongeant dans mon travail, tout en essayant de m'adapter à la situation exceptionnelle et de l'utiliser à mon avantage", a confié à la MAP cet artiste au talent avéré.

"J'ai gardé les couleurs dans mes oeuvres, tel que j'ai l'habitude de faire mais j'y ai toutefois incorporé des touches permettant d'interagir avec l'humanité, qui a été impactée dans son ensemble par cette pandémie", a précisé M. Mansouri Idrissi.

Cette exposition est une réponse à nombre de questions, une réponse porteuse d'espoir pour l'humanité, a-t-il dit, faisant savoir que ces créations représentent, pour lui, "une sorte de joie, de bonheur et de continuité de la vie".

Selon une fiche de présentation de l'exposition, l'art-mystique est une œuvre qui invite à un monde où l'on baigne dans l'onirisme de la couleur en marche, un monde animé par des mouvements et des formes, des signes et de multiples dimensions, tout en incitant à n'y voir que ce que l'on voudrait voir.

L'art-mystique est un espace où "les formes et les créatures excentriques s'y échangent les tonalités; les corps en transe y pinaillent subtilement sans cesse", lit-on dans la même fiche.

Mohamed Mansouri Idrissi est un peintre illusionniste et "hyper-impressionniste" marocain. Il est président du Syndicat Marocain des artistes peintres professionnels et président fondateur de l'Association la Pensée plastique Rabat.

M. Mansouri Idrissi a représenté le Maroc dans de nombreux événements internationaux et a été consacré en Chine quatre fois, en 2011 lors de la 2ème édition de la manifestation "Famous Arab Painters Workshop in China" à Ningxia et Pékin, et en 2012-2015 et 2017 à la 5è, 6è et 7è Biennale internationale d'art, à Pékin.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.