Cote d'Ivoire: Moussa Sanogo, ministre du budget et du portefeuille de l'Etat - « L'un des plus grands mystères de ma vie, c'est le choix porté sur moi sur proposition du premier ministre Amadou Gon Coulibaly »

Samedi 19 décembre 2020 à Korhogo, à l'occasion de son témoignage sur l'ex Premier ministre dans le cadre du pèlerinage hommage effectué par le Rhdp, le ministre Moussa Sanogo s'est souvenu de sa rencontre avec feu Amadou Gon Coulibaly, à la Primature.

« L'un des plus grands mystères de ma vie, c'est le choix porté sur moi pour rentrer dans le gouvernement, deux mois et demi seulement après mon retour en Côte d'Ivoire, par la volonté du Président de la République sur proposition du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. La gestion des finances publiques demande une grande confiance, pas seulement de la technicité.

Mais, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly l'a fait, il m'a confié la gestion des finances publiques, deux mois seulement après notre rencontre. Je cherche encore dans ma tête ce qui a pu l'accrocher chez moi.

C'était un homme qui avait une capacité de travail impressionnante. Au quotidien, je n'ai jamais senti une seule fois que le Premier ministre avait des soucis de santé. Il enchainait les réunions à une vitesse impressionnante (... ) Amadou Gon est une légende pour les plus jeunes », a témoigné Moussa Sanogo.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.