Djibouti: Hamdouk regagne le pays de Djibouti après avoir présidé le sommet de l'IGAD

Khartoum — Le Premier Ministre Dr Abdalla Hamdouk, président de la session en cours de l'IGAD, est rentré le pays lundi de Djibouti, où il a présidé la 38e Assemblée extraordinaire des chefs d'État et de gouvernement de l'IGAD.

Le Premier Ministre a été accueilli peu après son arrivée à l'aéroport de Khartoum par l'Ambassadeur Omer Manis, Ministre des Affaires du Cabinet.

Le Premier Ministre Dr Abdalla Hamdouk, président de la session en cours de l'IGAD, a tenu un certain nombre de réunions bilatérales à Djibouti en marge de la 38e Assemblée extraordinaire des chefs d'État et de gouvernement de l'IGAD ayant inclus le Président de Djibouti, le Président du Kenya, le Premier Ministre de l'Ethiopie, le Vice-Président de la République du Soudan du Sud Dr. Rebecca Garang et le Secrétaire Exécutive de l'IGAD.

La conférence au sommet a été adressée par le Premier Ministre Dr Abdalla Hamdouk, président de la session en cours de l'IGAD au côté du Président de Djibouti Ismail Omar Guelleh, du Président de la Commission de l'UA Moussa Faki et du Secrétaire Exécutif de l'IGAD.

La conférence au sommet a publié son communiqué final, qui a abordé la situation dans les États de la région et a appelé au renforcement de la coordination entre les États membres de l'IGAD concernant la réponse à la pandémie de COVID-19 et la mobilisation des ressources pour conjurer la pandémie dans les États de la région en collaboration avec les partenaires de l'Union européenne, notamment en ce qui concerne la fourniture de vaccins anti-coronavirus.

Le Premier Ministre, président de l'actuelle session de l'IGAD, Dr Abdalla Hamdouk a souligné dans son discours devant le sommet de l'IGAD que la pandémie de coronavirus et ses effets négatifs sur la vie et les moyens de vivres des peuples sont toujours un souci commun.

Dr Hamdouk a indiqué que les données et les prévisions à long terme publiées par le Centre de surveillance du climat de l'IGAD montrent un paradoxe important auquel il faut prêter attention, à savoir qu'une grave sécheresse suivie d'inondations à grande échelle se dirige - quoique lentement - pour devenir la règle dans la région, expliquant que ces menaces ont de grands impacts sur le statut futur des affaires humanitaires, de sécurité et de développement pour les pays de l'IGAD. \

Dr Hamdouk a appelé les partenaires de l'IGAD et la communauté internationale à doubler leur soutien aux efforts déployés par l'IGAD pour construire la paix dans la région.

Il a remercié le président, le gouvernement et le peuple de Djibouti d'avoir accueilli la conférence et la chaleureuse hospitalité accordée aux participants.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.