Soudan: Le Ministre de l'Information affirme le succès du Sommet de l'IGAD

Khartoum — Le Ministre de la Culture et de l'Information, Faisal Mohamed Salih, a passé en revue les résultats de la 38e Assemblée extraordinaire des chefs d'État et de gouvernement de l'IGAD qui s'est tenue hier à Djibouti.

Le Ministre a souligné, lors de la conférence de presse qui s'est tenue lundi à l'aéroport de Khartoum suite au retour du Premier Ministre de Djibouti, que le Sommet Extraordinaire de l'IGAD a été précédé et suivi de réunions bilatérales et de consultations menées par Dr. Abdalla Hamdouk, Président de la session en cours de l'IGAD.

Faisal a indiqué que le Sommet extraordinaire qui a accueilli par le Président Djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh, a assisté par les présidents du Kenya et de la Somalie, le Premier Ministre Ethiopien Abiy Ahmed, la Vice-Présidente de la République du Soudan du Sud, Rebeka Garang, l'ambassadrice Ougandaise à Addis Ababa, le Président de la Commission de l'Union africaine, le Secrétaire exécutif de l'IGAD et les missions diplomatiques accréditées à Djibouti.

Il a affirmé le succès du sommet, en soulignant qu'il a discuté la situation dans la région en général, la pandémie COVID-19, le changement climatique et la coopération conjointe.

"Le Premier Ministre s'est adressé à la session inaugurale de l'IGAD, au côté du Pésident de Djibouti, le Premier Ministre Ethiopien, le Président de la Commission de l'UA, ayant tenu une séance à huis clos avec les chefs d'État", a déclaré Faisal.

Le ministre a dit que le sommet a affirmé la liberté de mouvement du vice-président de la République du Soudan du Sud, Dr Riek Mashar, et a réussi à rapprocher les points de vue entre la Somalie et le Kenya.

Il a révélé que les questions des frontières entre le Soudan et l'Éthiopie ont été discutées lors de la réunion conjointe entre Dr. Hamdouk et son homologue éthiopien.

Il a dit que les représentants de la partie éthiopienne devraient arriver demain à Khartoum, expliquant que le comité a été formé plus tôt et avait tenu un certain nombre de réunions, mais qu'il s'était arrêté plus tôt.

Dans le même temps, le Ministre des affaires Etrangères par intérim, Omar Gamar Edeen, a dit que le Sommet a assuré l'importance de la révocation du nom du Soudan de la liste des pays parrainant le terrorisme, en soulignant que le sommet a félicité le Soudan à l'occasion du deuxième anniversaire de la Glorieuse Révolution de Décembre.

Gamar Edeen a ajouté que le Premier Ministre Ethiopien a souligné la fin de la guerre en Ethiopie, affirmant que l'Ethiopie restera unie.

Il a déclaré que les tensions frontalières entre le Soudan et l'Éthiopie ont été discutées en marge du sommet.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.