Afrique: Lutte contre la Covid-19 - L'ONU et la CEA sollicitent une aide supplémentaire de 44 milliards pour aider les Etats africains

L'Organisation des Nations unies (ONU) et la Commission économique pour l'Afrique (CEA) ont publié, le 21 décembre, un rapport conjoint en vue de plaider et présenter la situation financière actuelles du continent auprès des organisations internationales.

Selon un document intitulé, « Nouveau rapport économique sur l'Afrique 2020 », les gouvernements africains ont besoin de fonds supplémentaires, notamment quarante-quatre milliards de dollars pour faire face au coronavirus. « Il faudrait à l'Afrique quarante-quatre milliards de dollars supplémentaires pour qu'elle puisse bien faire face à la pandémie de Covid-19 », a déclaré la CEA.

Le rapport souligne également qu'avec la maîtrise de la propagation du virus et des mesures rigoureuses de distanciation physique prises de manière précoce par les Etats africains, il faudrait au continent africain une aide financière importante destinée à la réalisation des tests, à l'acquisition des équipements de protection individuelle et au traitement des patients atteints de la maladie, car ils nécessitent une hospitalisation et des soins intensifs.

En croire cette expertise conjointe, l'Afrique a besoin de cent milliards de dollars annuels pour combler son déficit en infrastructures sanitaires. Ce chiffre correspond aux estimations de la Banque africaine de développement, plus précisément en ce qui concerne les besoins en infrastructures du continent qui s'élèveraient entre cent-trente et cent-soixante-dix milliards de dollars par an, avec un déficit de financement de soixante-huit à cent-huit milliards de dollars.« Ce déficit représente environ 3% à 5 % du Produit intérieur brut du continent. Les secteurs clés sont l'énergie et les transports qui représentent environ 55 % des besoins de financement ainsi que l'approvisionnement en eau et l'assainissement qui, eux représentent environ 40 % », conclu ce rapport.

.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.