Congo-Brazzaville: Ju-jitsu - Me Guy Venceslas Ngomba prend les rênes de la fédération

Président par intérim de la Fédération congolaise de ju-jitsu et self defense (Fécoju-self), depuis plusieurs mois, Me Guy Venceslas Ngomba dit "Ouragan" a été choisi par les acteurs de cette discipline sportive dans le but de diriger la fédération pour les quatre prochaines années.

Au terme d'une assemblée générale élective que certains ont qualifié de « penalty sans gardien », Me "Ouragan" a dignement été élu par les vingt électeurs présents au gymnase Henri-Elendé, le 18 décembre 2020.

Après son élection, le nouveau président a promis de relancer la machine, en instaurant la cohésion, le dynamisme et la complémentarité au sein de la Fécoju-self.

« Je veux de tout mon cœur que les choses changent, voilà pourquoi je recommande une ère nouvelle pour le ju-jitsu, car ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise. Mon projet de développement est basé sur l'unité, le travail et la redynamisation de notre sport. Il faut former tous les acteurs, vulgariser le ju-jitsu et multiplier les compétitions afin de garantir une bonne forme physique, faire respecter le code moral et éthique de cette discipline de combat qui contribue au développement humain », a-t-il indiqué.

Se sentant lésé, selon lui, par les décisions de la direction générale des sports, Me Réné Serge Blanchard Oba et son groupe avaient quitté la salle, quelques minutes avant l'élection, laissant ainsi un libre champ à son challenger.

« Le ju-jitsu connait quelques difficultés . Me disant que je pouvais apporter ma pierre à l'édifice, en qualité de premier président de la Fédération, mais aujourd'hui, on pense que ma candidature n'est pas valable au moment où le ministère l'avait validée. Vraiment, je ne comprends plus... », a déploré Me Réné Serge Blanchard Oba.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X