Burkina Faso: 5e RGPH - Le pays compte 20 487 979 habitants

22 Décembre 2020

20 487 979. C'est le nombre total d'habitants du Burkina, selon le 5e RGPH réalisé de novembre à décembre 2019. Cette population se compose de 9 894 023 hommes 10 593 951 femmes. Les femmes représentent donc 51,7% de la population résidente.

Le rapport de masculinité montre un nombre inférieur des hommes par rapport aux femmes, sauf dans le Sahel où on note plus d'hommes que de femmes (103 hommes pour 100 femmes).

Cette population est essentiellement jeune : la pyramide des âges du Burkina Faso en 2019 présente une base large et un sommet plutôt effilé, ce qui traduit un taux de fécondité élevé et une forte mortalité. «La population burkinabè est majoritairement jeune. En effet, plus de 77, 9% de la population a moins de 35 ans. Les enfants de 0 à 4 ans représentent 16,2% de la population totale. La population âgée de moins de 15 ans représente 45,3% de la population globale et la proportion de la population active (16-64 ans) est de 51,3%. A peine 3,4% de la population est âgée de 65 ans ou plus», fait observer le rapport.

La population du Burkina est essentiellement rurale. Environ 73,7% (15 089 674) des Burkinabè vivent en milieu rural. Quant à la population urbaine, elle est de 5 398 305, soit 26,3% de la population totale.

Les villes de Ouagadougou et de Bobo Dioulasso sont les deux plus grands pôles urbains du pays. «Les effectifs de ces deux villes s'élèvent à 2 453 496 habitants pour Ouagadougou et 903 887 habitants pour Bobo-Dioulasso, soit respectivement 12% et 4,4% de l'ensemble de la population du pays. Ces deux villes regroupent plus de la moitié (62,2%) de la population urbaine. Ouagadougou abrite à elle seule, 45,4% de la population urbaine du pays», souligne le document.

Avec une population de 3 032 668 habitants, la région du Centre est la plus peuplée. La région du Centre-Sud et ses 788 341 habitants est la moins peuplée du pays.

Avec chacune moins de un million d'habitants les régions des Cascades, du Centre-Sud, du Plateau central et du Sud-Ouest sont les quatre régions les moins peuplées. Le Centre et les Hauts-Bassins, sont les deux régions les plus peuplées avec plus de deux millions d'habitants chacun.

Pour le ministre en charge de l'Economie, Lassané Kaboré, «la connaissance de niveaux et des tendances de ces indicateurs est fondamentale pour le pilotage des politiques et stratégies de développement, particulièrement dans le contexte actuel de décentralisation et de déconcentration des compétences de l'Etat en matière de conception et de mise en œuvre des stratégies de développement.»

A en croire Christophe Marie Joseph Dabiré, ces chiffres vont à coup sûr influencer la politique du gouvernement plusieurs domaines. «Il y a des indicateurs extrêmement importants qui montrent que nos politiques publiques doivent aujourd'hui porter principalement sur l'autonomisation des femmes et sur le développement de la jeunesse parce que notre population est constituée principalement de couche jeune et de femmes. De ce point de vue, nous allons travailler à faire en sorte que dans la mise en œuvre de ces politiques publiques, nous puissions accorder une part importante au développement des couches les plus vulnérables de notre pays», promet le Premier ministre.

Les phases en cours et à venir du 5e RGPH consistent en la poursuite du traitement des données, la production des résultats définitifs, l'élaboration des rapports d'analyses thématiques, la publication et la dissémination des résultats définitifs, etc.

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.