Angola: Bié - Dix-huit coopératives supplémentaires financées au sein du PRODESI

Cuito (Angola) — Dix-huit nouvelles coopératives agricoles seront financées en 2021, dans le cadre de la ligne de crédit du Programme d'appui à la production, diversification des exportations et au remplacement des importations (Prodesi), à travers la Banque de Développement Angolais (BDA).

Chaque coopérative a un montant limite de 50 millions de Kwanzas, avec un taux d'intérêt de 7,5 pour cent, et la durée de remboursement est négociable.

Avec cela, le Gouvernement entend accroître la production, l'employabilité et la génération de revenus pour les familles.

Cette année, dix-huit autres coopératives agricoles ont été financées, dans un portefeuille de 900 millions de Kwanzas, situées dans les neuf municipalités de Bié, notamment Cuito, Andulo, Nhârea, Camacupa, Catabola, Chitembo, Cuemba, Cunhinga et Chinguar.

Selon le gouverneur de Bié, Pereira Alfredo, qui s'exprimait mercredi à la cérémonie de vœux de fin d'année, le financement encouragera les coopératives agricoles à produire de plus en plus, afin que les importations baissent de manière significative.

Le crédit est destiné à produire 53 biens essentiels, tels que sucre, riz, viande, farine de blé, haricots, manioc, lait, pâtes, huile de soja, huile de palme, savon bleu, sel, œuf, tige d'acier, ciment, mortiers, plâtre, verre trempé, stratifié, emballage en verre, peinture, papier hygiénique, détergent, entre autres.

Cette année, le Gouvernement a également sensibilisé la classe entrepreneuriale à la disponibilité de plus de 13,5 milliards de Kwanzas, où chaque entrepreneur, en fonction de ses besoins, peut recevoir le montant qui est compatible ou qui correspond à l'investissement dont il a besoin.

Il a également été possible d'enregistrer 20 entreprises à financer au titre de la ligne de crédit quotidienne pour atténuer l'impact actuel du COVID-19 sur l'économie locale et pour améliorer la liquidité financière des entreprises (micro, petites et moyennes).

Jusqu'au 1er décembre de cette année, le ministère de l'Économie et du Plan a enregistré, au niveau de la province de Bié, 529 producteurs sur le Portail de la Diffusion National. Pereira Alfredo a toutefois souligné l'engagement du gouvernement à continuer de soutenir les agents économiques.

Pour cette raison, le dirigeant en a profité pour encourager tous les producteurs de Bié à ne pas baisser leurs niveaux de productivité, car "le grand défi en ce moment est la substitution des importations et l'augmentation de la production nationale".

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.