Cote d'Ivoire: Fêtes de fin d'année - Le gouvernement déterminé à limiter la propagation de la Covid-19

24 Décembre 2020

Au cours d'un point presse à l'issue du Conseil des ministres le mercredi 23 décembre 2020 à Abidjan, le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Eugène Aka Aouélé, a réaffirmé la détermination du gouvernement à limiter la propagation de la COVID-19 en Côte d'Ivoire, en cette période festive et dans un contexte général de flambée de cas positifs tant en Europe que dans certains pays africains.

« Le gouvernement s'engage à limiter la propagation du virus si la Côte d'Ivoire venait à être touchée par une nouvelle flambée de cas de contamination », a déclaré Aka Aouélé.

Il a indiqué que le Sénégal, le Mali et le Burkina Faso connaissent, depuis quelques temps, une forte augmentation des cas positifs avec plus de 1000 cas en deux semaines. Tandis que la Côte d'Ivoire enregistrait environ 300 cas positifs sur la même période.

Selon le ministre, pour éviter à la Côte d'Ivoire une deuxième vague de contamination, le gouvernement mise sur le renforcement de la sensibilisation des populations au respect des mesures barrières.

Aka Aouélé a appelé chacun à redoubler de vigilance, en cette période de fêtes de fin d'année propice à la propagation du virus, en raison des rassemblements festifs.

Il a exhorté les populations à se protéger et à protéger les autres par l'application au quotidien des mesures barrières, notamment le port systématique du masque dans les lieux publics et le respect de la distanciation physique.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.