Guinée: Banlieue de Conakry - La maison de la mère de l'ancien ministre Abdoulaye Yéro Baldé partie en fumée avec son contenu

24 Décembre 2020

Les incendies d'origine électrique se multiplient à Conakry. Le dernier cas en date s'est produit dans la soirée du mercredi 23 décembre 2020 à Simambossia dans la commune de Ratoma en banlieue de Conakry. Selon notre informateur, il s'agit de la villa de la mère d'Abdoulaye Yéro Baldé ancien ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Aux dires de notre source, il n'y a pas eu de perte en vie humaine mais les dégâts matériels sont énormes. La maison a été réduite en cendres avec tout son contenu. Alertés, les sapeurs pompiers auraient brillé par leur absence.

Sur l'origine du feu, notre source a fait savoir que l'incendie a été provoqué par un court-circuit.

Un peu plus tôt dans la journée de ce mercredi 23 décembre, c'est un atelier et son contenu qui sont partis en fumée au grand marché Madina dans la commune de Matam en banlieue de Conakry. L'incendie s'est déclaré alors que le propriétaire était absent. Là également, c'est un court circuit qui a provoqué l'incendie. Le propriétaire de l'atelier qui affirme avoir tout perdu demande de l'aide à l'État, aux organisations non gouvernementales et aux personnes de volonté.

Il n'y a pas longtemps, c'est trois personnes dont une femme enceinte de huit(8) mois qui avaient péri dans l'incendie de leur maison à Yimbaya dans la commune de Matoto en haute banlieue de Conakry. Le sinistre avait été provoqué par un court circuit. Fin novembre dernier, c'est une maison de deux pièces et son contenu qui sont calcinés dans un incendie d'origine électrique.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.