Maroc: L'IRT tient son assemblée générale à l' ombre d' une crise financière

24 Décembre 2020

L' Ittihad Riadhi de Tanger (IRT) a tenu, mardi à Tanger, son assemblée générale en pleine crise financière, avec le retrait de trois sponsors et l'absence de revenus des matchs, en raison de la tenue des rencontres à huis clos. Le club vit une année exceptionnelle, notamment en ce qui concerne l'aspect financier, à cause de difficultés engendrées par le retrait de trois sponsors, considérés comme des piliers de l'équipe, a indiqué le président de l'IRT, Abdelhamid Aberchane, dans une déclaration au site officiel de l'équipe.

La crise sanitaire causée par la pandémie de Covid-19 a affecté les pays et les grandes équipes dans le monde, au même titre qu'elle continue d'impacter l'Ittihad de Tanger, a-t-il expliqué à l'issue de l'assemblée générale du club tenue en présentiel et par visioconférence. Il a, ainsi, appelé les habitants de Tanger, les hommes d'affaires et les acteurs économiques à se mobiliser pour l'équipe, qui appartient à la ville et non au bureau dirigeant, soulignant la nécessité de fédérer les efforts de tous, afin de soutenir l'équipe.

L'assemblée générale ordinaire a été tenue en présence des membres du bureau dirigeant de l'IRT et de 10 adhérents, outre la participation des autres adhérents via visioconférence, et ce en application des mesures sanitaires mises en place par les autorités publiques, en vue de lutter contre la propagation de la Covid-19.

Au terme de la 4ème journée de la Botola Pro D1 "Inwi", l'IRT partage la tête du classement avec le Raja de Casablanca (10 points).

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.