Soudan: Al-Faki - Retrait du Soudan du terrorisme crée une nouvelle réalité qui nécessite une préparation

Al-Damer — Le membre du Conseil Souverain de Transition, Mohammad Al-Faki Suleiman, a affirmé que le retrait du Soudan de la liste américaine des pays parrainant le terrorisme créera une nouvelle réalité économique qui nécessite une préparation.

S'adressant vendredi à la réunion tenue au siège du gouvernement de l'État de Nahr An-Nil dans la ville de Damer, dirigée par le gouverneur Dr Amna Ahmed Al-Makki, et comprenant le Conseil des ministres et le Comité de sécurité de l'État, Al-Faki a indiqué que la décision ouvrirait la voie à l'entrée de sociétés d'investissement géantes dans le pays, en particulier dans le domaine de l'extraction de l'or, dont le Soudan est le deuxième pays sur le continent africain.

Il a proposé l'organisation d'une conférence minière dans l'État, comprenant toutes les parties concernées, pour aborder ses problèmes et organiser ses conditions en vue de la prochaine étape, à condition que les recommandations de la conférence préservent les droits de l'exploitation minière traditionnelle.

Al-Faki s'est, au cours de la réunion, informé sur la situation économique, de sécurité et de services dans l'État.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X