Sénégal: Judo/Audience des champions d'Afrique au ministère des sports - Matar Ba loue le talent et la discipline de Mbagnick Ndiaye

26 Décembre 2020

Revenue des 41e championnats d'Afrique d'Antananarivo (Madagascar) avec le titre de vice-championne d'Afrique équipe mixte, et une médaille d'or dans la catégorie des Lourds, l'Équipe nationale de judo a été reçue par Matar Ba. Une occasion pour le ministre des Sports de décerner une mention spéciale au double champion d'Afrique Mbagnick Ndiaye en rappelant que sa victoire était non seulement celle du talent mais aussi du patriotisme et de l'humilité.

De retour de Madagascar avec le titre de champion d'Afrique de judo de la catégorie des plus de 100 kilos, pour la deuxième fois consécutive, Mbagnick Ndiaye a été reçu le jeudi 24 décembre, par le ministre des Sports, Matar Ba. Une occasion pour le patron du sport sénégalais de féliciter le combattant sénégalais et de qualifier sa victoire comme celle du talent, du patriotisme, de la discipline et de l'humilité.

En plus du titre de vice-championne d'Afrique par équipe, Abderahim Diao et Mbagnick Ndiaye, les Lions du judo ont également assuré la qualification des deux combattants aux Jeux Olympiques de Tokyo 2021. La qualification en poche, le porte-étendard du judo sénégalais est attendu le 13 janvier prochain aux Masters de Doha (Qatar). Cette étape est, selon lui, une compétition de « dimension mondiale », ouverte aux 30 premiers mondiaux et qui va aider les participants à bien préparer les prochains Jeux olympiques de Tokyo. « C'est une compétition du niveau d'un championnat du monde et l'objectif serait de faire mieux que l'année dernière ; c'est-à-dire faire partie des quatre premiers », indiquait-il dans un entretien avec l'Aps.

Le ministre Matar Ba a par ailleurs profité de l'audience avec la délégation des judokas, pour adresser ses félicitations au président de la Fédération sénégalaise de judo ( FSJ) pour sa clairvoyance et son pragmatisme mais aussi en promettant aux Lions du judo, l'accompagnement du Chef de l'État Macky Sall et de l'Etat. Pour sa part, Babacar Makhtar Wade, président de la FSJ, a exprimé toute sa satisfaction avant de rappeler au ministre Matar Ba que, depuis 1983, le judo sénégalais n'a jamais eu une telle performance dans la discipline qui était la chasse gardée des Maghrébins et que si l'équipe a survolé le tournoi continental, c'est grâce aux conditions dans lesquelles elle était, grâce á l'accompagnement sans faille de la tutelle.

Plus de: Sud Quotidien

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X