Algérie: L'USTHB signe une convention de coopération avec Saidal

Alger — Une convention de coopération a été signée dimanche à Alger entre l'Université des sciences et de la technologie Houari Boumediene (USHTB) et le groupe pharmaceutique Saidal pour une collaboration entre les deux parties en matière de formation et de recherche scientifique.

Cette convention a été signée lors d'une cérémonie organisée au siège du rectorat de l'USTHB par le recteur de l'Université, Djamel Eddine Akretche et la P-dg de Saidal, Fatoum Akacem, en présence des directeurs des facultés de l'USTHB et des cadres du groupe industriel public.

Intervenant à l'occasion, le recteur de l'USTHB a souligné que cette convention couvre plusieurs domaines de coopération, citant notamment l'organisation et/ou l'encadrement de conférences, séminaires, colloques et journées d'études, ainsi que l'organisation des cycles de formation, de perfectionnement et de recyclages au profit des employés du Groupe Saidal.

Conclue pour une durée de trois (03) ans, cette convention permettra aussi l'échange d'ouvrages et documents scientifiques techniques existant chez les deux parties afin d'enrichir le fond documentaire des deux organismes, a fait savoir également le recteur de l'USTHB.

Affirmant que l'Université des sciences et de la technologie Houari Boumediene est située dans une zone stratégique proche des sièges des ministères, des administrations centrales, ainsi que des zones d'activités industrielles de la capitale (Rouiba, Réghaia et Oued Semmar) et du quartier d'affaires de Bab Ezzouar, M. Akretche a précisé que "la signature de cette convention avec Saidal permet à l'université d'interagir avec son environnement et d'améliorer la qualité de la formation des étudiants , ainsi que d'être à l'écoute de tous ces organismes".

L'USTHB forme actuellement des étudiants dans trois principales filières qui ont un rapport direct avec l'activité du groupe Saidal, à savoir des formations de master dans le génie pharmaceutique, de chimie de médicament et dans les sciences pharmaceutiques au sein de la faculté de biologie, a ajouté M. Akretche.

L'autre objectif visé par l'université est celui de l'innovation et de réalisation des brevets de recherche et industriels sur de nouvelles molécules, a tenu à signaler en outre le recteur de l'USTHB.

De son côté, la PDG du Groupe Saidal a souligné que "cette convention de coopération va renforcer les liens et la proximité entre le monde industriel et l'espace universitaire", précisant que l'entreprise publique veut "développer de véritables échanges à travers des sessions de formation, de stages et des conférences".

Evoquant les modalités de mise en œuvre de cette convention, Mme Akacem a indiqué qu'une équipe interne du Groupe sera chargée de coordonner avec l'université en vue d'élaborer des thématiques de recherche et de formation.

"Dans le contexte actuel de pandémie du Covid-19, il y a nécessité de développer des partenariats avec les universités algériennes en vue de mener des projets de recherche et d'améliorer la qualité de la formation de nos étudiants et cadres", a-t-elle relevé, se félicitant du fait que l'USTHB accepte de mettre à la disposition de l'entreprise l'ensemble de ses laboratoires et plateaux techniques d'analyse.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.