Afrique de l'Ouest: Bâtiments et travaux publics dans l'Uemoa - La BCEAO note une poursuite de la baisse de l'activité en août 2020

Dans sa note mensuelle de conjoncture économique d'août 2020, la Bceao a analysé le secteur des Btp dans l'Uemoa. Elle informe qu'au cours du mois d'août 2020, l'enquête auprès des chefs d'entreprise fait état de la poursuite de la baisse de l'activité dans le secteur des bâtiments et travaux publics (Btp).

Selon la Bceao, l'indice synthétique de conjoncture, qui résume le sentiment des acteurs des Btp, demeure en territoire négatif, passant de -11,6 en juillet 2020 à -10,2 en août 2020. Elle souligne que le repli de l'activité dans les Btp serait lié à la diminution de la demande de travaux (baisse de signatures de nouveaux contrats ayant conduit au recul de nouveaux travaux), à la détérioration des conditions d'approvisionnement (hausse des coûts d'exploitation et rareté de la main d'œuvre) et à la baisse des crédits pour motif d'investissement.

Par rapport à la même période de l'année précédente, une baisse du volume de l'activité a été observée dans l'ensemble des compartiments des bâtiments et travaux publics. Tous les Etats membres de l'Uemoa sont concernés par ce repli, à l'exception du Sénégal et du Bénin où les chefs d'entreprise ont indiqué une nette amélioration de l'activité.

A La Une: Afrique de l'Ouest

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.