Cameroun: Douala soigne l'éclairage public

Le gouverneur du Littoral est allé s'enquérir de la situation sur le terrain jeudi dernier semaine dernière.

Certaines artères de la ville de Douala brillent par l'obscurité. Eclairées il y a encore quelques mois, elles sont actuellement dans le noir. La principale raison évoquée est le vol de câbles d'alimentation. Jeudi 24 décembre 2020, après une rencontre avec les différents partenaires, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, le gouverneur de la région du Littoral, par ailleurs président du comité des sites de Japoma et Bepanda, est descendu du côté de Bonabéri pour évaluer la situation.

Rendu au terme de cette descente de terrain, le gouverneur a donné des assurances quant à la réhabilitation de l'éclairage public sur ces principaux axes. « Nous sommes descendus sur le terrain en compagnie du préfet Benjamin Mboutou, et du maire de la ville de Douala, Roger Mbassa Ndinè, pour chercher les voies et moyens pour ramener la lumière dans les tous prochains jours, et redonner fière allure à la ville avec un éclairage adéquat », a expliqué le gouverneur.

M. Ivaha Diboua s'est voulu rassurant en évoquant la campagne d'éclairage lancée par le maire Roger Mbassa Ndinè. « De manière globale, nous tenons à ce que cette campagne d'éclairage puisse ainsi renforcer notre capacité à pouvoir mettre à l'aise les délégations qui entrent. Vous savez que Douala est un hub, les équipes qui devront aller sur le site de Limbe vont transiter par Douala, et ce n'est pas élégant pour ces délégations de traverser un pont dans le noir », a indiqué le gouverneur.

Le maire de la ville n'a pas manqué, au cours de la descente du côté de Bonabéri, de déplorer la situation de l'éclairage public. Il a assuré que des dispositions vont être prises pour y remédier. Toujours selon lui, et en perspective au bon déroulement du championnat d'Afrique des nations qui débute le 16 janvier, l'éclairage public sur les grands boulevards sera une priorité. Roger Mbassa Ndinè a aussi ajouté que de nombreux contrats sont en cours et les travaux entamés se déroulent assez bien.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.