Seychelles: Après une augmentation du nombre de cas COVID, les Seychelles mettent en œuvre de nouvelles restrictions pendant 14 jours

Les Seychelles mettent en place de nouvelles restrictions avec effet immédiat pour les 14 prochains jours à la suite de l'évolution critique de la situation du COVID-19 dans la nation insulaire, a annoncé mardi le président Wavel Ramkalawan.

Dans une allocution télévisé, M. Ramkalawan a déclaré que les Seychelles connaissaient une transmission communautaire. Par conséquent, les églises, les bars, les gymnases et les écoles seront fermés. Les lieux de travail sont invités à adopter une approche de travail à domicile. Les festivités de fin d'année doivent être réservées à la famille proche.

« À l'heure actuelle, nous avons un patient qui a été testé positif dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital de Perseverance dans un état critique. Nous prions tous pour que le patient se rétablisse », a-t-il déclaré.

Deux autres personnes ont été testées positives après avoir fait leurs tests PCR, tandis que six autres qui ont été testées positives sont en attente de confirmation.

M. Ramkalawan a déclaré que 69 personnes sont dans une situation à haut risque, parmi lesquelles 28 agents de santé qui ont été identifiés comme des contacts, y compris des spécialistes qui travaillaient avec l'USI et dans les centres de santé où le patient a reçu un traitement médical.

Avec la forte pression exercée sur les services de santé, plusieurs restrictions seront en place jusqu'à ce que la situation se stabilise. Avec effet immédiat :

- Il y a des restrictions sur tous les rassemblements publics.

- Toutes les écoles de la crèche au post-secondaire resteront fermées

- Il n'y aura pas de cérémonies religieuses à l'exception des funérailles selon les directives existantes

- Les bars, casinos, spas, gymnases et cinémas seront fermés et cela inclut les activités de loisirs

- Tous les sports de compétition se feront sans spectateurs

- Tous les lieux de travail sont invités à encourager leurs employés à travailler à domicile

- L'aéroport restera ouvert aux visiteurs reçus dans les conditions existantes

Tout le monde est invité pendant les fêtes de fin d'année à se réunir uniquement avec la famille proche

Le COVID-19 a gravement affecté la nation insulaire, mais surtout en termes économiques en paralysant son industrie du tourisme. Avant l'annonce de mardi, les Seychelles avaient connu plusieurs dizaines de cas de COVID-19 mais aucun décès depuis le début de la pandémie.

Les nouvelles restrictions sociales et professionnelles sont les premières depuis le 5 avril, date à laquelle les restrictions à la circulation des personnes ont été renforcées après l'enregistrement du 11e cas positif de COVID-19.

Le chef de l'Etat des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, a déclaré que ces mesures sont prises pour "protéger la santé de notre peuple et tenter de reconstruire notre pays dans cette situation préoccupante".

« Je tiens à rassurer notre population sur le fait que le ministère de la Santé et d'autres agences font tout ce qui est en leur pouvoir pour maîtriser la situation. J'appelle à nouveau tout le monde à prendre les précautions nécessaires telles que le port de masques, garder vos distances, se laver les mains et évitez de vous rassembler en public », a déclaré M. Ramkalawan.

Il a dit que plus de détails seront donnés par le commissaire à la santé publique lors d'une conférence de presse mercredi.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.