Congo-Kinshasa: Une transition laborieuse effectuée à la tête de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Trois semaines après la destitution du bureau de l'Assemblée nationale, c'est ce mercredi 30 décembre que s'est tenu l'échange de document et de clefs entre le bureau sortant et le bureau provisoire. Jeanine Mabunda, absente de la cérémonie pour raison médicale, d'après son entourage, était accusée de retarder le plus longtemps possible cette passation de pouvoir. La cérémonie de ce mercredi tourne définitivement la page de l'ancien directoire dominé par le FCC de Joseph Kabila.

Après sa déchéance Jeanine Mabunda avait clamé sa volonté de faire les choses dans l'ordre. « Il faut être républicain, il faut respecter les textes », disait-elle.

Elle avait alors saisi le Conseil d'État pour obtenir l'interprétation de l'article 31 du règlement intérieur de l'Assemblée nationale sur les modalités de déchéance du bureau de la chambre basse du Parlement. Ce qui avait été perçu comme un blocage.

Le bureau provisoire avait même dénoncé le fait que l'équipe de Mabunda avait recouru à la justice « pour assurer la gestion des affaires courantes ».

Soutenus publiquement par Félix Tshisekedi, les membres du bureau provisoire avaient vu leurs compétences élargies par la Cour constitutionnelle.

Mais les rapports n'étaient toujours pas cordiaux. Dans une correspondance le 26 décembre, le bureau provisoire avait même soupçonné le directoire sortant de tenter de dissimuler certaines informations. Ce qu'a toujours démenti le camp adverse.

Finalement, la cérémonie a été organisée ce mercredi en l'absence de Jeanine Mabunda qui selon son entourage est à l'étranger pour des soins médicaux.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.