Gambie: Un commerçant donne la mort à une femme pour une somme de D200.000

31 Décembre 2020

Le journal The Point a été informé par des sources sures que la Police a procédé à l'arrestation d'un certain Momodou Sowe, suspecté d'avoir donné la mort à une dame du nom de Ya Sally Sarr, et ce, pour une somme de D200.000.

Le suspect, détenu au commissariat de Police de Tanji, a ensuite été transféré au Commissariat de Police de Brikama car les habitants du village se sont levés avec l'intention d'attaquer le commissariat de police afin de venger la mort de la dame.

Une source anonyme a confirmé cet incident au cours d'une interview avec le journal The Point.

Une source a ajouté que la victime était une cuisinière qui préparait les repas pour les pêcheurs de la ville côtière de Tanji. " La victime était en possession de la somme de D200.000. Elle a décidé de confier cette somme d'argent au suspect (Momodou Jallow), un commerçant, et ce, afin qu'il la mette en lieu sûr. Cependant, après avoir confié la somme d'argent a ce monsieur, elle a été informée par des amis que le suspect avait l'intention de vendre son magasin et de retourner dans son pays d'origine."

La victime a donc décidé d'approcher le suspect afin de récupérer son argent.

Le suspect, a ajouté notre source, a donné rendez-vous à la victime au bord de la mer afin de lui remettre la somme de 200.000 dalasis.

Après la disparition de la victime, les amis et membres de la famille préoccupés et inquiets ont entrepris des recherches.

"Malheureusement pour les membres de la famille, ils l'ont retrouvée morte au bord de la mer. Une enquête a été menée et le suspect a été arrêté."

Plus de: The Point

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.