Seychelles: Le président des Seychelles fait ses adieux à la difficile année 2020 et laisse entrevoir de grands changements pour 2021

Le président des seychelles Wavel Ramkalawan a présenté ses vœux aux Seychellois lors d'un discours télévisé ce vendredi 1er janvier.

Il a déclaré, que 2020 a été l'une des années les plus difficiles pour notre petite nation.

Sans le mentionner dans son discours, la pandémie du Covid-19 a extrêmement affecté les revenus du tourisme, qui est le premier pilier de l'économie des Seychelles.

« La récente augmentation du nombre de touristes israéliens a été une évolution des plus réjouissantes, mais, bien que nos espoirs fussent grands, les choses ont pris une tournure négative du jour au lendemain » a dit le président Ramkalawan.

Pour l'année 2020, les chiffres du tourisme sont en baisse de 70 %.

La roupie seychelloise a perdu 60 % de sa valeur face aux principales devises étrangères.

Le chef de l'État seychellois a expliqué que des sacrifices devront être réalisés.

Il a notamment dit que l'aide sociale sera revisée.

« Aux Seychellois qui pensent pouvoir simplement quitter leur emploi et venir chercher l'aide sociale, je leur conseille de réfléchir à nouveau. La nouvelle réalité est différente » a dit Ramkalawan.

Le président Ramkalawan a demandé aux travailleurs de la fonction publique d'avoir une meilleure productivité, et ce qui ne seront pas a assez performants d'envisager une reconversion.

« Ceux qui ne feront pas le poids en 2021, seront invités à envisager un autre emploi, et leur contrat sera résilié. J'ai observé et j'ai vu trop de cas où l'on continue à trainer les pieds. Ce qui peut être fait en 10 minutes prend des semaines. Une telle attitude ne sera point tolérée maintenant que nous sommes au seuil de la nouvelle année » a dit le président.

Sur le plan économique le président a été claire de nouvelles charges vont voir le jour et des augmentations des tarifs d'électricité et de carburants auront lieu, cette année.

Le chef de l'État a prévenu qu'il y aura des réorganisations dans le gouvernement.

« De nombreux conseils d'administration, PDG et PS seront changés, tandis que certaines organisations gouvernementales seront fermées pour cause de duplicité. Nous avons plus de 100 conseils d'administration dans ce pays et beaucoup ne se réunissent même pas » a dit Ramkalawan.

Le chef de l'État a dit qu'au cours de 2021 il allait mener un combat contre le trafic de drogue, un des fléaux qui ravage la société seychelloise.

Pres de 10 % de la population des Seychelles sont des consommateurs d'héroïne.

« 2021 sera une année déterminante dans l'élimination des drogues dures dans notre pays. Le combat sera impitoyable pour libérer nos communautés emprisonnées et notre jeunesse. Vous avez été prévenus.

L'ensemble de ces points seront plus développés lors du discours de l'État de la nation qui devrait avoir dans les prochaines semaines.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.