Cote d'Ivoire: 17170 policiers, gendarmes et militaires pour sécuriser le passage à 2021 (opération mirador 2021,lassina doumbia)

Le chef d'état major général des armées de Côte d'Ivoire, Lassina Doumbia, accompagné d'Apalo Touré Alexandre, commandant supérieur de la gendarmerie nationale, et de Kouyaté Youssouf, directeur général de la Police nationale, a effectué le 31 décembre 2020 une patrouille dans certaines communes d'Abidjan, pour s'assurer de l'opération de sécurité des fêtes de fin d'année 2020 baptisée "Mirador 2020", avec 17170 éléments forces de défense et de sécurité mobilisé.

Au terme de la tournée notamment à la Cathédrale Saint-Paul du Plateau, dans les communes de Marcory et de Koumassi, le chef d'État major général des armées a dit : « Cette visite avait trois objectifs. Le premier, d'abord nous rassurer que le déploiement du personnel correspondait au dispositif initialement conçu, s'assurer que toutes les instructions que nous avons données étaient prises en compte sur le terrain. Le deuxième objectif, c'était aussi de nous rassurer du ressenti des populations. Il faut savoir que le sentiment de sécurité est beaucoup psychologique que physique Et le troisième objectif, c'est de rassurer les populations pour leur dire que les forces de défense et de sécurité sont à leur disposition, prêtes à intervenir à leur profit, à n'importe quel moment. Nous sommes satisfaits des applications sur le terrain, de l'attitude de nos hommes et de l'engouement que nous constatons ».

Interrogé sur d'éventuelles tentatives d'attaque à partir d'un camp militaire qui ont été déjouées, le Général de corps d'armée Lassina Doumbia a indiqué : «Il ne faut pas y voir autre chose que des actes de grande criminalité. Il ne faut pas en faire une autre interprétation. Ce sont des actes qui peuvent arriver dans un pays comme le nôtre, et nous avons pris les mesures pour ne plus que cela se reproduise. Les enquêtes se poursuivent et nous pensons pouvoir identifier les auteurs et les présenter devant la justice. C'est dommage , nous avons perdu un homme au cours de ces événements, mais il ne faut pas y voir autre chose que des actes de grande criminalité ».

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.