Sénégal: Affaire Petrotim et... Aliou Sall - « Le juge d'instruction ne peut pas mettre en prison quelqu'un sans preuves », dixit Macky

La question énergétique s'est également invitée au grand entretien du chef de l'État avec une partie de la presse. Macky Sall est ainsi revenu sur la problématique du pétrole.

« J'avais promis de ne plus en parler parce que c'est un proche qui est indexé. C'est une première au Sénégal que le Chef de l'État demande à la justice de faire son travail parce qu'un de ses proches est incriminé. La Justice a ouvert une instruction pour clarifier les choses.

Elle a demandé à toute personne de présenter les preuves d'une concussion, d'une corruption. Elle a demandé beaucoup de personnes, elle a reçu beaucoup de dossiers. Dans le rapport que j'ai lu, le juge d'instruction ne peut pas incriminer ou incarcérer quelqu'un sans avoir la preuve de sa culpabilité », a martelé le président de la République.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X